1 min de lecture Société

Propos d'un policier sur "Bamboula" : le tweet cinglant de Taubira

Après les propos d'un syndicaliste policier, jeudi 9 février sur France 5, l'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira s'est à son tour indignée.

Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016
Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016 Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Maxime Magnier

Sur le plateau de l'émission C dans l'Air de France 5, Luc Poignant, syndicaliste Unité SGP Police, a estimé que l'insulte "bamboula" était "à peu près convenable". Depuis, les réactions se sont multipliées, comme celle de Christiane Taubira, qui met en garde contre une escalade de la violence et sur les conséquences que de tels propos peuvent engendrer de façon sous jacente. "On casse d'abord du bamboula puis du bougnoul puis du jeune puis du travailleur puis du tout venant", a tweeté l'ex-ministre de la Justice, ce vendredi.

Avant elle, c'est Bruno Le Roux qui avait fait entendre sa voix sur le même sujet, condamnant les propos de Luc Poignant dans un communiqué du ministère de l'Intérieur. Le pensionnaire de la place Beauvau avait aussi rappelé "l’exemplarité, l’éthique, le respect des personnes et celui des valeurs de la République doivent guider l’action et le comportement des forces de l’ordre".

En outre, Jean-Claude Mailly, numéro un de Force ouvrière, a dénoncé des propos qui "ne sont pas acceptables". Il a néanmoins rappelé que le SGP-FO, auquel appartient le syndicaliste incriminé, "les a publiquement dénoncés et (a) présenté ses excuses".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Police Racisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants