1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : la candidature de Fillon est "mort-née", selon Fenech

INVITÉ RTL - Le député du Rhône déplore une élection "d'ores et déjà empêchée" et appelle Fillon à se retirer.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Présidentielle : la candidature de Fillon est "morte-née", selon Fenech Crédit Image : AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Félix Roudaut
Félix Roudaut

Malgré la défection de la quasi-totalité de son équipe, François Fillon paraît bien décidé à poursuivre sa campagne. Le député de Paris compte particulièrement sur une forte mobilisation lors du rassemblement de soutien qui doit se dérouler dimanche 5 mars, Place du Trocadéro à Paris. Un entêtement que ne comprend pas Georges Fenech. Malgré toute l'"affection" qu'il porte à l'égard de cet homme qui "est dans une forme de blessure narcissique", le député du Rhône appelle l'ancien Premier ministre à sortir de ce "déni de réalité" et à se retirer de cette campagne "mort-née". Selon lui, l'élection est "d'ores et déjà empêchée".

La stratégie de "victimisation" de François Fillon, prompt à attaquer les médias et les juges pour mobiliser ses soutiens, ne sied guère à Geoges Fenech. "Il n'y a pas de complot judiciaire", martèle l'élu pour qui la justice est indépendante et fait son travail. "Parfum de sédition", "Appel à la fronde contre l'institution judiciaire et la liberté de la presse"... George Fenech n'a pas de mots assez dur contre le rassemblement de soutien à François Fillon prévu dimanche.

Le Républicain, également magistrat, met en garde sa famille politique à ne pas "franchir la ligne rouge qui est dangereuse pour la cohésion nationale et pour le respect de nos institutions". Il appelle donc ses leaders à se ressaisir avant qu'il ne soit trop tard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Georges Fenech Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants