1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : une candidature de Baroin, mirage ou espoir chez LR ?
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : une candidature de Baroin, mirage ou espoir chez LR ?

DÉCRYPTAGE - Une hypothétique candidature de François Baroin refait surface, en attendant l'automne, période à laquelle Les Républicains devraient avoir choisi leur candidat.

François Baroin, le 4 juin 2021
François Baroin, le 4 juin 2021
Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
Marie-Pierre Haddad

François Baroin l'affirme à La Dépêche : "Emmanuel Macron ne sera pas le candidat de la droite à la présidentielle". Et lui le sera-t-il ? Cette question qui semblait enterrée il y a quelques mois refait surface au sein des Républicains. Le maire de Troyes et président de l'Association des maires de France peut-il être le candidat le mieux placé pour l'emporter lors de l'élection présidentielle de 2022 ?

C'est en tout cas ce que semble croire Christian Jacob. Selon Le Canard Enchaîné, le patron des Républicains aurait déclaré en petit comité : "Je veux un système qui permette à François de nous dire : 'J'y vais' ou 'je n'y vais pas'". Le système en question étant un panel de 15.000 sympathisants qui permettrait, selon les dires de la direction, de voir une personnalité de "rassemblement" se dégager. Et ainsi éviter la case primaire dont les cicatrices sont toujours visibles depuis celle de 2016.

Christian Jacob viserait "fin octobre" pour connaître le choix de François Baroin. S'il "décide vraiment de ne pas y aller, notre candidat sera le mieux placé dans les sondages. Et, comme il s'agit de Bertrand, ce sera donc lui". 

Baroin "est le candidat le plus rassembleur"

L'idée laisse à désirer dans l'esprit de certains Républicains. Mais pour d'autres, elle a relancé les espoirs enfouis d'une candidature de François Baroin. "Tant que ce n'est pas non, ce n'est pas non. Il est le candidat le plus rassembleur, nous explique un député. Il attend de passer les régionales pour prendre sa décision. Il n'a aucun intérêt à le faire maintenant". Un autre souligne qu'en attendant le scrutin, cette situation pourrait permettre au maire de Troyes d'"écrire et construire une histoire".

À lire aussi

Le président sortant de la région PACA Renaud Muselier a partagé sa "préférence" pour François Baroin au micro d'Europe 1 le 10 juin dernier. "On verra ce que disent les 15.000 personnes. On verra s'il se retrouve dans une situation positive", a-t-il ajouté. 

C'est fou le nombre de personnes qui m'appellent pour me demander d'être candidat

François Baroin

Le principal concerné qui n'a jamais dit devant les micros qu'il ne serait pas candidat garde quant à lui le silence. En privé, l'ancien ministre constate son retour dans l'esprit de certains Républicains. "C'est fou le nombre de personnes qui m'appellent encore pour me demander d'être candidat", aurait-il dit selon des propos rapportés par un ami dans les colonnes de L'Express. Cette phrase fait penser à cet élu qu'il s'agit "peut-être" d'un "signe qu'il est en train d'évoluer". Une attitude qui agace un élu qui confie à RFI qu'une "grogne" commence à prendre forme. "Il faut qu'il parle clairement", explique-t-il.

Pourquoi Christian Jacob pousse-t-il pour une candidature de François Baroin ? "Évoquer Baroin, c’est un moyen d’exister pour Jacob et d’être le patron. Et vu qu’il ne veut ni de la primaire, ni de Bertrand, ni de Philippe, ni de Macron…", indiquait un cadre du parti auprès du Parisien en avril dernier. Une stratégie périlleuse si le maire de Troyes décide de ne pas se porter candidat en 2022.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/