1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : Macron peut-il profiter de sa position de chef de guerre ?
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : Macron peut-il profiter de sa position de chef de guerre ?

Depuis le début de la guerre en Ukraine, de nombreux Français réfléchissent à revoir leur vote pour le scrutin du mois d'avril. Reportage au Salon de l'Agriculture.

Emmanuel Macron le 25 février au quartier général de l'armée à Paris
Emmanuel Macron le 25 février au quartier général de l'armée à Paris
Crédit : Michel Euler / POOL / AFP
Macron peut-il profiter de sa position de chef de guerre ?
00:01:08
Tom Lefevre

Dans les allées du salon de l’Agriculture, nombreux sont les Français à évoquer le conflit en Ukraine. Un sujet revient alors sur la table : l'élection présidentielle d'avril prochain. Le scrutin a lieu dans moins de 6 semaines et cette crise internationale pourrait influencer de nombreux électeurs, comme le montre notre dernier sondage Harris Interractive pour RTL et M6.

Alors qu'il n'est pas encore candidat à l'élection présidentielle, Emmanuel Macron augmente dans les sondages depuis ce week-end. Sa position de chef de guerre et de négociateur auprès de Vladimir Poutine le permettant d'être au dessus de la mêlée, comme nous l'explique Patrick, retraité bordelais venu visiter le salon. Pour lui, "le poids du président est plus important quand il y a une crise, c'est évident". 

Plusieurs visiteurs vont dans ce sens, c'est le cas de Fabrice et Catherine, anciens agriculteurs qui avaient songé de voter pour Valérie Pécresse le mois prochain : "Ce qu'a fait Macron dans cette guerre jusqu'à présent, on ne peut pas lui reprocher, il met les choses du côté de la paix. Il est là depuis cinq ans, les Français râlent mais ils ne devraient pas changer" selon eux.

La position de Zemmour et Mélenchon reprochée

De son côté, Françoise avait prévu de voter Eric Zemmour à l'élection présidentielle…. Mais depuis ce week-end elle a revu sa position : "Il a retourné sa veste, vis-à-vis de Poutine, il était pro-Poutine encore il y a quelques mois. Les gens qui retournent leur veste... il ne faut pas seulement écouter leur dernier discours mais ce qu'ils ont dit avant".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/