1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : les électeurs mélenchonistes de 2017 sont-ils prêts à remettre ce bulletin dans l'urne ?
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : les électeurs mélenchonistes de 2017 sont-ils prêts à remettre ce bulletin dans l'urne ?

Alors que Jean-Luc Mélenchon a perdu 10 points dans les sondages par rapport à 2017, RTL est allé à la rencontre de ses électeurs d'il y a cinq ans pour prendre la température.

Pour la troisième fois, le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon est candidat pour 2022
Pour la troisième fois, le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon est candidat pour 2022
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Présidentielle 2022 : les électeurs mélenchonistes sont-ils prêts à revoter pour lui ?
17:57
Le Mag Pol du 19 septembre 2021
17:57
Alexandre de Saint Aignan - édité par Romain Giraud

Sous les halles du marché de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis (93), Karim se souvient avoir déjà voté pour le tribun il y a longtemps :"J'aime bien Jean-Luc Mélenchon, mais en politique, il faut des solutions, et je pense qu'elles ne sont pas chez lui, lance-t-il, ajoutant que "non, je ne voterai pas pour lui". Un électeur déçu, marqué notamment par les images du leader de la France insoumise lors de la perquisition houleuse dans ses locaux en 2018 :"Ce n'était pas digne de lui, déplore Karim, il ne fallait pas qu'il se comporte comme ça". 

Un peu plus loin, Océane n'a, quant à elle, aucun mal à faire son choix :"Je revoterai pour lui, même s'il y a des choses qui m'ont déplu, concède-t-elle, mais ses idées sont celles qui se rapprochent le plus des miennes". 

En 2017, il est vrai que sa candidature avait suscité beaucoup d'enthousiasme à gauche mais quatre ans plus tard, certains de ses sympathisants racontent leurs déceptions qui ont débutées dès le premier tour où, après avoir été battu, il n'avait pas donné de consignes de vote. Plus récemment, en 2019, sa participation à la marche contre l'islamophobie aux côtés du CCIF ou encore ses prises de positions pendant la crise sanitaire n'ont pas été appréciées. 

Flavien a milité pour les Insoumis durant plusieurs années avant de quitter le navire et la victoire en 2022 de son ancien capitaine lui semble aujourd'hui bien loin :" Mélenchon ne peut plus gagner car il ne s'adresse plus qu'à la gauche qui représente 25% de l'électorat. Il ne parle plus à l'ensemble des Français. Il se tire une balle dans le pied depuis 2018. Mélenchon, c'est mort", assure-t-il. Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs déjà annoncé que cette campagne présidentielle sera sa dernière

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/