1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2022 : le dérapage de Jean-Christophe Lagarde sur Éric Zemmour
1 min de lecture

Présidentielle 2022 : le dérapage de Jean-Christophe Lagarde sur Éric Zemmour

Le maire UDI de Drancy a tenu des propos violents à l'encontre du candidat putatif sur franceinfo, avant que la chaîne d'information ne décide de les retirer de son site.

Jean-Christophe Lagarde, député UDI de la 5ᵉ circonscription de la Seine-Saint-Denis
Jean-Christophe Lagarde, député UDI de la 5ᵉ circonscription de la Seine-Saint-Denis
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Micro générique Switch 795x530
Aurélie Herbemont - édité par Victor Goury-Laffont

C'est le dérapage du week-end : invité de Franceinfo ce dimanche 21 novembre, Jean-Christophe Lagarde, président de l'UDI, a tenu des propos violents au sujet d'Éric Zemmour. "Se foutre du monde au point de dire 'je suis un RPR', monsieur Zemmour, si monsieur Pasqua était là, il te filerait une balle dans la tête", a-t-il lancé. La chaîne d'information a par la suite décidé de retirer de son site et de ses réseaux sociaux la séquence.

Quelques minutes plus tard, Jean-Christophe Lagarde assurait, via son compte Twitter, qu'il "regrettait son expression totalement inappropriée", que "la violence doit toujours être bannie du débat politique" et qu'il faisait son "mea culpa". 

Le soir même, Eric Zemmour lui a répondu sèchement par l'intermédiaire d'un long texte diffusé sur les réseaux sociaux. "Malgré ton mea culpa de pacotille, je ne t'excuse pas", a lancé l'ancien chroniqueur et probable candidat à l'élection présidentielle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/