1 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : Taubira courtisée à l'Assemblée nationale

L'ancienne ministre de la Justice aurait des airs présidentiables, selon certains membres de l'Assemblée nationale.

Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016
Christiane Taubira au ministère de la Justice, le 27 janvier 2016 Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Isolée quand elle était ministre de la Justice, Christiane Taubira est désormais l'objet de toutes les attentions de certains députés socialistes. Le livre de confidences de François Hollande et les déclarations de Manuel Valls, qui se forge une carapace présidentiable, viennent semer le doute et la confusion au sein du Parti socialiste. Reste l'option Ségolène Royal. Très peu pour la ministre de l'Écologie qui estime que l'on "cherche quelqu'un pour se sacrifier", comme elle le confie dans Le Journal du Dimanche. 

Reste alors l'hypothèse Christiane Taubira. "La semaine dernière, à l'Assemblée, c'est Christiane Taubira dont tout le monde a remarqué la présence insistante. Tout sauf un hasard", estime Libération. Les rendez-vous se sont ainsi multipliés. Ils "ne sont jamais à mon initiative, précise l'ancienne ministre. Ça exprime à la fois une très grande inquiétude et en même temps une attente, voire un désir". Claude Bartolone "l'invite à déjeuner le lundi, la recroise à la faveur d'un colloque sur la peine de mort le jeudi. 'Bartolone ne peut pas être derrière Valls. Il ne sera plus jamais pour Royal et comme il sait qu'Aubry n'ira pas....'", explique un un ténor du Parti socialiste au journal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Christiane Taubira Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants