1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Macron "accepte l'alliance proposée par Bayrou"

Présidentielle 2017 : Macron "accepte l'alliance proposée par Bayrou"

À peine une heure après la proposition d'alliance faite par François Bayrou, le candidat à l'élection présidentielle y a répondu favorable.

Emmanuel Macron, lors de son déplacement en Algérie en février 2017
Emmanuel Macron, lors de son déplacement en Algérie en février 2017
Crédit : STR / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste

Cette alliance marque-t-elle "un tournant de la campagne présidentielle" ? C'est en tout cas ce que pense Emmanuel Macron. Le candidat à l'élection présidentielle a confié à l'AFP qu'il acceptait l'alliance proposée quelques instants plus tôt par François Bayrou, lors d'une conférence de presse ce mercredi 22 février.

Le président du MoDem a expliqué, lors d'une conférence de presse, que "jamais dans les cinquante dernières années la démocratie en France n'a connu une situation aussi décomposée. Le bilan du gouvernement sortant est tel que les primaires de la gauche ont choisi un opposant déterminé à la politique suivie depuis le début du quinquennat". François Bayrou a voulu faire "un geste d'abnégation et un geste d'espoir pour notre pays". L'alliance Macron-Bayrou vient compléter le ralliement de François de Rugy au fondateur du mouvement d'"En Marche !". "Je préfère la cohérence à l'obéissance", s'est-il justifié.

Selon Emmanuel Macron, "l'alliance proposée par François Bayrou porte sur les valeurs et les idées" et "s'inscrit pleinement dans la démarche de renouvellement et de rassemblement qui, depuis le début, est la nôtre. C'est pourquoi je l'accepte". Le maire de Pau et le candidat devraient se rencontrer "dès jeudi" le maire de Pau. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/