2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : l'ultralibéralisme peut-il sauver la France ?

INVITÉE RTL - Agnès Verdier-Molinié, auteure de "Ce que doit faire le prochain président", détaille son livre-programme.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Rencontre avec Agnès Verdier-Molinié : l'ultralibéralisme peut-il sauver la France ? Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Léa Stassinet

"Je pense que je ne pourrais pas dire tout ce que je dis dans mon livre si j'étais en politique. C'est un exercice complètement différent." Voilà ce que répond Agnès Verdier-Molinié, dirigeante de l'Ifrap, un laboratoire d'idées libéral, lorsqu'on lui demande pourquoi elle ne s'est pas lancée dans la course à la présidentielle. "Je propose par exemple la réduction du nombre d'élus, et il y a très peu d'élus qui osent suggérer l'idée". 

Pour son auteur, l'objectif du livre était de faire "ce qu'on attendait des candidats. Aujourd'hui, les candidats sont prêts à y aller mais nous n'avons aucun détail, c'est inquiétant. On voit beaucoup de dépenses supplémentaires mais on ne nous dit pas combien il y aura d'impôts supplémentaires en face." Ce qu'Agnès Verdier-Molinié a voulu faire dans son essai, c'est chiffrer précisément tout le prochain quinquennat

Comment sauver la France ? La directrice de l'Ifrap n'y va pas par quatre chemins : "Il faut tout simplement faire les réformes qu'on a mis sous le tapis depuis 30 ans. Aujourd'hui, on a deux millions de jeunes chômeurs, 10% de chômage. On est dans une situation où la dette ne fait qu'augmenter, et le déficit aussi". 

À lire aussi
Logo de La République En Marche La République En Marche
La République En Marche : pourquoi une enquête préliminaire est-elle en cours ?

On a des syndicats qui sont hors-sol, qui font de la politique. C'est ça l'avenir de la France ?

Agnès Verdier-Molinié
Partager la citation

Et pour Agnès Verdier-Molinié, si la France a du mal à se réformer, les syndicats ont leur part de responsabilité. "On a des syndicats qui sont hors-sol, qui font de la politique. C'est ça l'avenir de la France ? Continuer à financer avec les deniers publics des syndicats qui n'ont pas d'adhérents et qui bloquent en permanence toutes les réformes qui peuvent améliorer la situation économique ?", s'interroge-t-elle. Sa solution : le chèque syndical, pour rétablir le lien entre les salariés et des syndicats qui "les représentent vraiment". 

Les réformes doivent-elles passer par l'ultralibéralismeFrançois Hollande parle de brutalité, pas Agnès Verdier-Molinié. "Ce n'est pas brutal, c'est ce qu'on fait tous les autres pays, y compris les pays scandinaves. Ils baissent les dépenses, les impôts et la fiscalité, pour ne pas détruire l'emploi." Avec ce livre, elle dit "combattre le chômage et la pauvreté". 

Certains de ses propositions sont reprises par François Fillon, mais également par Arnaud Montebourg, qui la rejoint sur la question de l'ENA et des grands corps. "Je ne roule pour personne", affirme Agnès Verdier-Molinié. "Tout le programme du livre pourrait être appliqué par un gouvernement de droite, comme un gouvernement de gauche. Il faudra simplement être courageux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Réformes Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786679072
Présidentielle 2017 : l'ultralibéralisme peut-il sauver la France ?
Présidentielle 2017 : l'ultralibéralisme peut-il sauver la France ?
INVITÉE RTL - Agnès Verdier-Molinié, auteure de "Ce que doit faire le prochain président", détaille son livre-programme.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-l-ultraliberalisme-peut-il-sauver-la-france-7786679072
2017-01-11 13:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Gzib8NkZeUhqQ-4U7YU8OA/330v220-2/online/image/2015/1125/7780633702_agnes-verdier-molinie.jpg