1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Présidentielle 2017 : Juppé devant Valls et Sarkozy
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : Juppé devant Valls et Sarkozy

Selon un sondage publié ce dimanche, 47% des Français voient en Alain Juppé "un bon président de la République".

Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, le 17 novembre 2014 (archives).
Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, le 17 novembre 2014 (archives).
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Près de la moitié des Français (47%) estiment qu'Alain Juppé serait "un bon président de la République", tandis que 32% pensent de même pour Manuel Valls et 31% pour Nicolas Sarkozy, selon un sondage Viavoice à paraître 22 décembre lundi dans Libération.

Marine Le Pen obtient 27% de réponses positives à la même question, suivie par François Fillon avec 26%, François Bayrou à 24%, Martine Aubry à 22%, Bruno Le Maire à 21% et Ségolène Royal à 20%.

François Hollande 16ème

François Hollande n'obtient que 11%, à égalité avec Christiane Taubira et Nicolas Dupont-Aignan. Ce qui le place derrière :

- Emmanuel Macron (17%)
- Arnaud Montebourg (14%)
- Nathalie Kosciusko-Morizet (13%)
- Jean-Luc Mélenchon, Najat Vallaud-Belkacem et Xavier Bertrand (12% chacun)

A droite : Sarkozy préféré à Juppé

74% des sympathisants de droite verraient Nicolas Sarkozy comme un bon chef de l'Etat, 67% ont la même opinion pour Alain Juppé, et 49% pour François Fillon. 

À lire aussi

Si on leur demande celui qu'il préfère comme candidat à la présidentielle, et donc à exprimer un choix et non simplement une opinion sur chacun, 49% des sympathisants UMP désignent Sarkozy, 34% Juppé. Derrière eux, on retrouve Le Maire (8%), Fillon (2%), puis NKM et Laurent Wauquiez (chacun 1%).

A gauche : coude à coude entre Valls, Aubry et... Juppé

Les sympathisants de gauche sont 52% à penser que Valls serait un bon président, 51% ont la même opinion pour Martine Aubry et 50% pour Alain Juppé.

43% des personnes interrogées (toutes tendances politiques confondues) pensent que Manuel Valls "est plutôt un atout pour François Hollande", mais 33% estiment que le Premier ministre est "plutôt une menace" pour le président.

UMP : "ni mieux, ni moins bien"

Enfin, 56% des sondés jugent que "si l'UMP était maintenant au pouvoir", elle ferait "ni mieux, ni moins bien" que la gauche, contre 26% qui jugent qu'elle ferait "mieux", 12% qu'elle ferait "moins bien".

Sondage réalisé en ligne du 8 au 11 décembre auprès d'un échantillon de 1.017 personnes, représentatif de la population française adulte (méthode des quotas).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/