2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : 3 indices qui montrent que François Hollande soigne sa candidature

REPLAY - INTERVIEW - Le site "NotreideedelaFrance" qui appelle à la candidature du Président est dirigé par les proches de François Hollande.

Générique 3 La Campagne Numérique Marie-Pierre Haddad
>
La Campagne Numérique du 02 octobre 2016 Crédit Image : TAVERNIER-POOL/SIPA | Crédit Média : Marie-Pierre Haddad | Durée : | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Les soutiens de François Hollande s'activent à six mois de l'élection présidentielle, avec la mise en ligne d'un site internet, NotreideedelaFrance.fr, appelant à sa candidature. Trois indices montrent que le président de la République planifie minutieusement sa campagne. Indice numéro 1 : la jeunesse. On la retrouve partout sur ce site : dans une vidéo où elle défend le mandat de François Hollande, dans un article qui s’appelle "oui, les jeunes vivront mieux en 2017 !", et aussi dans un autre article sur les jeunes de gauche. 

Selon Bruno Cautrès, politologue au Cevipof joint par RTL.fr, ces messages n’ont rien d’un hasard. "Le message qui est envoyé, est celui d'une promesse de François Hollande de 2012, de miser sur la jeunesse. La stratégie du président de la République pour 2017 va être de montrer que, contrairement à ce que beaucoup de gens disent, il n'est pas en rupture avec ses promesses du discours du Bourget". 

Un micro-parti au nom du site

L'indice numéro 2 concerne ceux qui sont aux manettes de ce site. Il s’agit du chef de cabinet de Stéphane Le Foll, ministre fidèle parmi les plus fidèles de François Hollande. D’ailleurs, il était présent jeudi dernier à un meeting dans la Drôme pour vanter les actions du gouvernement. Le site est aussi géré par l’association "Répondre à gauche". Elle a été créée pour soutenir François Hollande lors de la primaire de la gauche en 2011. Mais depuis, ce micro-parti a changé de nom pour s’appeler "Notre idée de la France".

Le dernier indice concerne un absent. Aucune mention n’est faite du Parti socialiste, de ses dirigeants et des membres du gouvernement sur le site. D'après Bruno Cautrès, cela amplifie les signes d’une candidature. "C'est un ballon d'essai envoyé à l'électorat potentiel de François Hollande et aux sympathisants du Parti socialiste. Ce signe montre que François Hollande est en train de faire des pas importants en direction d'une candidature qui arrivera, sans aucun doute, avant la fin de l'année", ajoute-t-il. Le prochain meeting pro-Hollande est prévu le 10 octobre, en présence des ministres Stéphane Le Foll et Marisol Touraine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Hollande Internet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants