2 min de lecture Présidentielle 2017

Présidentielle 2017 : à quand la candidature d'Emmanuel Macron ?

CONFIDENTIELS RTL - L’entourage de l'ancien ministre de l'Économie s'impatiente et redoute une candidature de Manuel Valls.

Pauline de Saint-Remy Les Confidentiels RTL Pauline De Saint-Rémy
>
Présidentielle 2017 : à quand la candidature d'Emmanuel Macron ? Crédit Média : Pauline De Saint-Rémy | Durée : | Date : La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy

Chez les proches d’Emmanuel Macron, on commence sérieusement à s’interroger sur son calendrier. Quand va-t-il déclarer sa candidature ? C'est la question qui les taraude de plus en plus et qui en inquiète quelques uns au point qu'ils lui en parlent ouvertement. Mercredi 26 octobre par exemple, vers midi, Emmanuel Macron réunissait plusieurs dizaines de parlementaires qui le soutenaient, ça se passait autour d’un verre au 60e étage de la Tour Montparnasse. Ils ont été 7 ou 8 à prendre la parole et à lui donner leur avis sur la question. Certains lui suggèrent d’aller à la primaire de la gauche, mais les plus nombreux s'impatientent. Ils voudraient qu’il ne tarde plus à se dévoiler, en clair qu’il n’attende pas un hypothétique désistement de François Hollande. Ça a été le cas notamment de son plus fervent soutien, le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collomb.


Emmanuel Macron a beaucoup écouté, mais sans vraiment répondre. "Il reste maître de son temps", note Gérard Collomb, qui sera l’invité du Grand Jury dimanche. Le maire de Lyon s’inquiète en fait de Manuel Valls, pour dire les choses clairement, il a peur qu’Emmanuel Macron se fasse doubler par le Premier ministre. D'ailleurs, il a vu le Premier ministre en tête à tête récemment, officiellement pour parler du vote du budget au Sénat. Mais il en a profité pour parler un petit peu politique. Incroyable mais vrai, il n’a pas hésité à lui conseiller de soutenir Emmanuel Macron : "Emmanuel est le mieux placé… il faut que vous vous parliez". Gérard Collomb reconnait lui-même que le Premier ministre n’avait pas l’air très tenté… Le mot est faible.

Les proches de Juppé constatent un changement d’attitude à leur égard

On entend beaucoup de rumeurs sur les lieutenants de Nicolas Sarkozy qui pour certains, ne croyant plus tellement à leurs chances de victoire, commenceraient déjà à faire les yeux doux à Alain Juppé. Les proches du favori des sondages ne confirment rien mais ne démentent pas franchement non plus, et surtout, ils savourent le changement de ton à leur égard. "On reçoit des coups de téléphone qu’on ne recevait pas il y a 3 semaines...", confiait Gilles Boyer le directeur de campagne d’Alain Juppé jeudi… Il ne veut pas donner de noms mais il assure que certains candidats aux législatives appellent ces jours-ci pour s’assurer qu’en cas de victoire de Juppé, leur investiture ne sera pas remise en cause. "Ils sont dans un état d’esprit 'ceinture et bretelles'", s'amusait Gilles Boyer. Traduction : ils jouent la sécurité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Emmanuel Macron Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785486701
Présidentielle 2017 : à quand la candidature d'Emmanuel Macron ?
Présidentielle 2017 : à quand la candidature d'Emmanuel Macron ?
CONFIDENTIELS RTL - L’entourage de l'ancien ministre de l'Économie s'impatiente et redoute une candidature de Manuel Valls.
https://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-a-quand-la-candidature-d-emmanuel-macron-7785486701
2016-10-28 09:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PGkG_rJDO1NOuifAJcDNsg/330v220-2/online/image/2016/1011/7785235324_emmanuel-macron-au-mans-le-11-octobre-2016.jpg