1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Polémique Zemmour : "Qu'on arrête d'emmerder les Français dans leur vie privée", dit Pécresse
1 min de lecture

Polémique Zemmour : "Qu'on arrête d'emmerder les Français dans leur vie privée", dit Pécresse

INVITÉE RTL - La présidente de la région Île-de-France revendique "la liberté" et estime qu'il faut "des nouvelles solutions et pas juste se dire que c'était mieux avant".

Valérie Pécresse au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI"
Valérie Pécresse au "Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI"
Crédit : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS
Le Grand Jury de Valérie Pécresse
51:27
Le Grand Jury du 30 septembre 2018
55:23
Marie-Pierre Haddad

La polémique avec Eric Zemmour au sujet des prénoms continue de diviser l'opinion publique. Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, ce dimanche 30 septembre, Valérie Pécresse a indiqué "être attachée à la liberté". "Tout ce qui n'est pas interdit est permis. Je voudrais qu'on arrête d'emmerder les Français dans leur vie privée. Pour moi l'assimilation, c'est chanter La Marseillaise, avoir un espoir dans le rêve français, c'est la fierté française retrouvée", ajoute-t-elle.

La présidente de la région Île-de-France estime que "quand on a un prénom breton ou catalan, on parle de ses racines. La France a des racines multiples. Le débat, c'est le tronc et si on arrive à un faire un arbre avec ces racines multiples. Pour moi, c'est ça mon sujet comment on arrive à réanimer le rêve français". 

Eric Zemmour parle-t-il à une partie de l'électorat des Républicains ? "Quand Eric Zemmour dit que les femmes doivent rentrer à la maison, il parle aussi à une partie de l'électorat mais je ne peux pas être d'accord avec lui. Ce n'est pas une boussole politique. La nostalgie du passé ne peut pas faire de la politique au présente. Il faut des nouvelles solutions et pas juste se dire que c'était mieux avant", répond Valérie Pécresse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/