2 min de lecture Polémique

Guerre d'Algérie : “On n'a rien fait de mal”, estime Éric Zemmour

DÉBAT - Emmanuel Macron a reconnu jeudi 13 septembre que la France était responsable dans la disparition de Maurice Audin. "Il n'a pas reconnu un fait historique, il reconnaît la responsabilité de la France, c'est pas la même chose, il n'y avait aucune responsabilité de la France" selon Éric Zemmour.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
Guerre d'Algérie : "On a rien fait de mal", estime Éric Zemmour Crédit Image : STF / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour avec Alain Duhamel et Marie Sasin

Emmanuel Macron a reconnu jeudi 13 septembre que la France était responsable dans la disparition de Maurice Audin, ce qui a suscité une forme de choc, voire brisé un tabou. Le Président "reconnaît, au nom de la République française, que Maurice Audin a été torturé puis exécuté ou torturé à mort par des militaires qui l'avaient arrêté à son domicile", le 11 juin 1957. 

"C'était une décision qui était difficile et ça n'est pas une décision qui est agréable puisque c'est reconnaître une responsabilité d'État, une responsabilité d'une fraction de l'armée à un moment donné", selon Alain Duhamel. 

"Je crois quand même que quand on est un pays comme la France qui a une histoire immense et glorieuse, globalement glorieuse, quand on est comme la France un pays qui a toujours cherché à se donner, quelque fois de façon abusive, en modèle au reste de l'humanité, à mettre ses valeurs en avant."

À lire aussi
Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante et ancien vice-président du Conseil d'État pédophilie
Pédophilie dans l'Église : Jean-Marc Sauvé nommé président de la commission indépendante

"Je pense qu'il faut avoir le courage pour certaines périodes qui sont beaucoup plus noires de reconnaître les choses, surtout en ce qui concerne la réalité des faits, il n'y a pas beaucoup de doutes", ajoute-t-il.

"On a le choix entre le roman national avec son imaginaire et ses lacunes soit le récit national qui à mes yeux demande plus de courage et correspond plus à une culture démocratique", d'après Alain Duhamel.

Je dis le jeu en valait la chandelle

Éric Zemmour
Partager la citation

"Je pense que c'est la longue litanie de nos chefs d'État qui depuis Chirac battent leur coupe sur le dos du passé, des hommes du passé en faisant repentance du passé de façon assez
scandaleuse et je dirai ignominieuse", selon Éric Zemmour.

"Il faut voir le contexte en décembre 1956 il y avait 122 attentats il fallait imaginer tous les jours un Bataclan, des cinémas sautaient (...) l'armée a les pouvoirs de police, ils lui ont été donnés légalement par un vote d'une majorité de gauche, voté par des socialistes et des communistes (...) un an après en déc 1957 il n'y a plus un seul attentat, alors je veux bien il y a eu de la torture, il y a eu tout ce que vous voulez, je ne le nie pas et je dis le jeu en valait la chandelle".

À propos d'Emmanuel Macron, "il n'a pas reconnu un fait historique, il reconnaît la responsabilité de la France, c'est pas la même chose, il n'y avait aucune responsabilité de la France. On n'a rien fait de mal, c'était légal, il fallait arrêter ce terrorisme inouï", commente Éric Zemmour.

Lire la suite
Polémique Histoire de France Guerre d'Algérie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794694367
Guerre d'Algérie : “On n'a rien fait de mal”, estime Éric Zemmour
Guerre d'Algérie : “On n'a rien fait de mal”, estime Éric Zemmour
DÉBAT - Emmanuel Macron a reconnu jeudi 13 septembre que la France était responsable dans la disparition de Maurice Audin. "Il n'a pas reconnu un fait historique, il reconnaît la responsabilité de la France, c'est pas la même chose, il n'y avait aucune responsabilité de la France" selon Éric Zemmour.
https://www.rtl.fr/actu/politique/guerre-d-algerie-on-a-rien-fait-de-mal-estime-eric-zemmour-7794694367
2018-09-14 10:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I6RaRfQyFDHYulTWB9c8OA/330v220-2/online/image/2018/0913/7794768043_photo-non-datee-de-maurice-audin-assistant-de-mathematiques-a-la-faculte-d-alger-et-membre-du-parti-communiste-algerien-disparu-apres-son-arrestation-le-11-juin-1957.jpg