1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pour lutter contre le chômage, Pierre Gattaz veut "sécuriser le licenciement"
1 min de lecture

Pour lutter contre le chômage, Pierre Gattaz veut "sécuriser le licenciement"

INVITÉ RTL - Le patron du Medef a plaidé à nouveau pour la mise en place d'un contrat de travail facilitant les conditions du licenciement.

Pierre Gattaz, invité de RTL, le 20 avril 2015
Pierre Gattaz, invité de RTL, le 20 avril 2015
Crédit : Fanny Bonjean / RTL.fr
Pierre Gattaz est l'invite de RTL
07:39
Pierre Gattaz est l'invite de RTL
07:42
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Il souhaite aller "beaucoup plus vite, beaucoup plus fort" sur la "flexi-sécurité" du contrat de travail. Pierre Gattaz a martelé à nouveau ce lundi 20 avril sur RTL sa volonté de voir le gouvernement mettre en place un nouveau CDI qui permette de faciliter les conditions de licenciement au sein des TPE et des PME. "Il faut sécuriser le licenciement", a-t-il insisté au micro de Jean-Michel Aphatie. "Si on ne le fait pas, on va continuer de voir notre chômage stagner", a-t-il assuré, exhortant le gouvernement à "faire confiance aux entrepreneurs" en "libérant les freins à l'embauche, en limitant les mesures anxiogènes et en simplifiant notre environnement".

Pointant un problème de rigidité de la rupture du contrat de travail à durée indéterminée, le patron du Medef a souligné la nécessité de "continuer le pacte de responsabilité sans faiblir ni rajouter de contraintes". "J'ai peur que l'on n'aille pas jusqu'au bout", s'est-il inquiété. "J'ai l'impression qu'on ne veut pas créer d'emploi en France", a-t-il déploré. "Mes interlocuteurs ne veulent visiblement pas comprendre que ce sont les entreprises qui créent l'emploi et la croissance. Tout le monde le sait, nos concitoyens le savent, je le sais, les ministres font semblant de le savoir. J'espère que le Président le sait".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/