1 min de lecture Connecté

Google Maps va flouter les prisons françaises d'ici décembre

INVITÉE RTL - La ministre de la Justice Nicole Belloubet avait regretté mardi sur RTL que plusieurs sites pénitentiaires sensibles soient visibles sur le service de cartographie en ligne. Google devrait remédier au problème dans les prochaines semaines.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
L'invitée de RTL du 09 octobre 2018 Crédit Image : Google Maps | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et Benjamin Hue

Après une évasion spectaculaire et plusieurs mois de cavale, le braqueur multi-récidiviste Redoine Faïd a été de nouveau incarcéré sous haute sécurité à la prison de Vendin-le-Vieil. Une haute sécurité qui n'est pas sans faille : la prison est visible sur les images satellites de Google Maps, et n'a pas été floutée. En zoomant sur le service, on peut en effet distinguer assez nettement les bâtiments, les cours, les terrains de foot ou les enceintes. 

"Je trouve que ce n'est pas normal que des établissements sécurisés comme des prisons se retrouvent sur internet", indique la ministre de la Justice Nicole Belloubet sur RTL mardi 9 octobre. "J'ai écrit à Google pour demander que des mesures soient prises pour retirer ces établissements pénitentiaires, pour l'instant ça n'a pas été suivi d'effet", regrette Nicole Belloubet.

51 sites sensibles non floutés

La prison de Réau, dont le braqueur s'était évadé début juillet, n'est pas floutée non plus, alors qu'elle appartient aux "zones interdites à la prise de vue aérienne par appareil photographique", selon un arrêté inscrit au Journal officiel. Et ces deux établissements ne sont pas les seuls dans ce cas. Au total, 51 établissements pénitentiaires compris dans cette liste ne sont pas floutés sur le service de Google. En revanche, d'autres prisons sont bien floutées, comme celles des Baumettes à Marseille ou de Bois d'Arcy (Yvelines).

À lire aussi
De nombreuses théories farfelues ont fleuri sur les réseaux sociaux en marge de la mobilisation des "gilets jaunes" Connecté
"Gilets jaunes", attentat de Strasbourg : comment repérer les fake news et les fausses images

Mis en cause par la ministre, Google s'est défendu en arguant que les images proviennent de plusieurs fournisseurs extérieurs, DigitalGlobe, IGN et Airbus. La firme américaine a indiqué avoir transmis à ses fournisseurs une liste de sites sensibles en leur demandant de prendre les mesures nécessaires pour se conformer rapidement à la législation en vigueur. Selon les informations de BFM Tech, Google va procéder au floutage des établissements d'ici le mois de décembre

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Prisons Nicole Belloubet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795106325
Google Maps va flouter les prisons françaises d'ici décembre
Google Maps va flouter les prisons françaises d'ici décembre
INVITÉE RTL - La ministre de la Justice Nicole Belloubet avait regretté mardi sur RTL que plusieurs sites pénitentiaires sensibles soient visibles sur le service de cartographie en ligne. Google devrait remédier au problème dans les prochaines semaines.
https://www.rtl.fr/actu/politique/pas-normal-que-les-prisons-ne-soient-pas-floutees-par-google-juge-nicole-belloubet-sur-rtl-7795106325
2018-10-09 08:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Rcbkef9X0UntHGvQhprNWQ/330v220-2/online/image/2018/1010/7795125713_le-centre-penitentiaire-sud-francilien-de-reau-d-ou-s-est-evade-redoine-faid-cet-ete-sera-bientot-floute-sur-google-maps.JPG