1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Pas-de-Calais : la rencontre de la belle-fille de Macron avec le préfet énerve
1 min de lecture

Pas-de-Calais : la rencontre de la belle-fille de Macron avec le préfet énerve

Tiphaine Auzière, qui avait été candidate aux législatives dans la région, a été reçue par le préfet pour discuter de dossiers locaux.

Tiphaine Auzière, le 6 avril 2017 au Touquet
Tiphaine Auzière, le 6 avril 2017 au Touquet
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Lucie Valais

"Pour qui se prend Macron ?", se demande Daniel Fasquelle, député Les Républicains du Pas-de-Calais. Depuis vendredi 13 octobre, date de la visite de la belle-fille du Président au préfet du département, l'élu LR ne décolère pas. Tiphaine Auzière s'était présentée en juin dernier aux élections législatives, comme suppléante de La République en Marche, et n'avait pas été élue. Elle a pourtant été reçue par le préfet, accompagnée de Thibaut Guilluy, lui aussi ancien prétendant REM au siège de député, pour discuter de dossier locaux.

Une rencontre que ne digère pas Daniel Fasquelle, qui s'en agace sur les réseaux sociaux et dénonce les privilèges accordés par Emmanuel Macron à sa belle-fille, qui, pour lui, n'a aucune légitimité puisqu'il l'a battue aux élections de juin dernier. "Battue aux législatives, la belle-fille de Macron se vante d'être reçue par le préfet sur les dossiers de ma circonscription : inacceptable !", s'agace-t-il sur son compte Twitter, sur lequel il publie de nombreux tweets, énervé.

Un réquisitoire auquel Tiphaine Auzière n'a pas manqué de répondre sur son compte Facebook. "Si son travail était à la hauteur de ses provocations, nul doute que les habitants de la 4eme circo n'auraient pas besoin de nous solliciter", rétorque la belle fille d'Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/