1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Paris : la facture salée du passage à l'écriture inclusive des plaques de la mairie
1 min de lecture

Paris : la facture salée du passage à l'écriture inclusive des plaques de la mairie

Pour modifier ces plaques, la mairie de Paris a déboursé 18.609 euros. Une aberration pour l'opposition.

La mairie de Paris.
La mairie de Paris.
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Thibault Nadal

Une nouvelle polémique dont la mairie de Paris se serait bien passée. Après les révélations sur sa dette qui s'élève à plus 7 milliards d'euros, la mairie se retrouve embarrassée par les révélations de la pose de nouvelles plaques dans les murs de l'Hôtel de Ville

Comme révélé par le groupe "Changer Paris", un groupe d'opposition de droite, des plaques intégrant l'écriture ont été rajoutées dans les galeries du Conseil de Paris. Le mot "conseillers" a été remplacé par "conseiller.e.s". Selon les informations du Figaro, cela s'étend même au mot "Président.e.s". Une décision votée en 2017 à l'unanimité selon l'entourage d'Anne Hidalgo interrogé par nos confrères.  

Mais ce qui a déclenché la fureur de l'opposition, c'est le nouveau montant de ces plaques : 18.609 euros. Une décision difficile à accepter pour les élus d'opposition, alors que la dette de Paris devrait atteindre 7,2 milliards d'euros fin 2021 et que la ville devrait être placée sous la tutelle de ministère de l'Économie. Sur Twitter, les réactions ont fusé : "Les plaques de marbre commémoratives de la mairie de Paris réécrites en écriture inclusive : la bêtise de la mairie de Paris est maintenant gravée dans le marbre !", a lancé le député RN Gilbert Collard ou "les dégâts d’Hidalgo à Paris sont déjà gravés dans la pierre" pour la député LR Nadine Morano. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/