1 min de lecture Migrants

"On a délégué notre politique migratoire à Erdogan", fustige Glucksmann sur RTL

INVITÉ RTL - Le député européen Place publique a dénoncé l'inaction des dirigeants européens sur la question de l'accueil des migrants venus de Syrie.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Raphaël Glucksmann était l'invité de RTL Soir Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Léa Stassinet

"Arrêtez de vous prendre pour Churchill et De Gaulle visitant le front : vous ne combattez pas une armée, mais des civils désarmés fuyant la guerre et/ou la misère!". Sur Twitter ce jeudi 5 mars, le député européen Raphaël Glucksmann a dénoncé l'action de la Commission européenne face à l'afflux de migrants à la frontière gréco-turque, après la diffusion d'un clip montrant ses responsables survolant cette frontière. 

L'Union européenne avait dépêché mardi en urgence de hauts responsables en Turquie pour protester contre sa décision de laisser passer les migrants, et exprimé sa solidarité avec la Grèce voisine confrontée à un afflux à sa frontière. "Nos dirigeants ont raison d'aller sur place mais pas pour développer ce message-là. On vit un basculement, le discours sur l'invasion jusque-là cantonné a l’extrême-droite est devenu acceptable", a fustigé Raphaël Glucksmann au micro de RTL Soir ce jeudi.

"On atteint le sommet de l'horreur", poursuit le député européen, qui évoquent des "images des gardes-côtes grecs essayant de couler une barque de migrants". "C'est une tragédie absolue, et les premiers responsables ce sont Bachar al-Assad et Vladimir Poutine. La 2e responsabilité principale, c'est qu'on a délégué notre politique migratoire à Erdogan", affirme Raphaël Glucksmann, qui prône "une solidarité européenne" sur la question de l'accueil des migrants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Syrie Grèce
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants