2 min de lecture Agriculture

OGM : "Le maïs MON810 n'est pas dangereux pour la santé", assure une productrice

INVITÉS RTL - Le débat entre pro et anti-OGM est plus que jamais relancé à la suite du rejet par le Sénat d'une proposition de loi visant à interdire la culture du maïs transgénique en France.

Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière
>
OGM / Travailleurs Détachés / Municipales : Les auditeurs ont la parole du 18/02/2014 Crédit Image : AFP / KHALED DESOUKI | Durée : | Date : La page de l'émission
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Entre pro et anti-OGM, la flamme de la discorde est plus que jamais ravivée. Le débat est relancé à la faveur du rejet par le Sénat d'une proposition de loi visant à interdire la culture du maïs transgénique en France, en particulier le MON810. Les Sages de la rue Montpensier sont allés contre l'avis du gouvernement qui a indiqué ce mardi 18 février qu'il restait déterminé à faire interdire les OGM en France.

Pour Céline Duroc, directrice adjointe de l'association générale des producteurs de maïs, l'important est de faire triompher le droit. "Ce n'est jamais une victoire quand on a des stratégies qui visent à remettre en cause le droit. On a une réglementation française et communautaire qu'il faut respecter. Les sénateurs ont pris leur responsabilité", indique la représentante des producteurs de maïs qui voit dans la détermination du gouvernement "une posture politique de refus des OGM".

Les producteurs de maïs attaqueront l'arrêté gouvernemental

Selon elle, "la question, c'est le respect du droit et la capacité pour les agriculteurs à avoir accès à la même chose que leurs concurrents". Dans cette perspective, les OGM leur permettent "d'avoir un meilleur rendement et de lutter plus facilement et avec une meilleure efficacité contre les insectes qui détruisent leurs cultures", indique-t-elle en se montrant résolument rassurante quant aux dangers couramment prêtés au maïs génétiquement modifié.

À lire aussi
Un lapin de Garenne (Illustration) animaux
Pourquoi le lapin de garenne est menacé de disparition

"Non, ce maïs n'est pas dangereux pour la santé, il faut arrêter de dire n'importe quoi. Le maïs MON810 a fait l'objet de 35 évaluations par les agences européennes et nationales et aucune n'a mis en valeur un risque quelconque pour la santé", martèle-t-elle, en rappelant que "le MON810 est autorisé sur le territoire tant qu'il n'y a pas de nouveau texte" et que les producteurs de maïs "attaqueront" un éventuel arrêté gouvernemental.

"Il n'y aura pas d'OGM semés en France", assure José Bové

La tonalité est radicalement différente chez José Bové. Opposant historique aux OGM, le député européen Europe-Écologie-Les-Verts voit dans le vote du Sénat "un coup foiré par les sénateurs radicaux de gauche. La moitié d'entre eux a décidé de passer du côté des sénateurs UMP qui ont toujours été un gros lobby en faveur des OGM ou des hormones. Aussi, le député européen l'assure : "Un texte va être mis en place et il n'y aura pas d'OGM semés sur le territoire."

Selon lui, "une très large majorité de l'opinion, entre 75%et 85%, et la majorité des États" sont aujourd'hui opposés aux OGM. "À tel point que l'Union européenne n'est même pas sûre d'aller jusqu'au bout", poursuit-il, estimant que "le maïs MON810 transforme la plante en insecticide", ce qui "pose un problème majeur parce que ça impacte un certain nombre d'insectes" et entraîne un transfert de pollen dans "les champs voisins". 

"L'intérêt du MON810, c'est de lutter contre un papillon, rétorque Céline Duroc. L'intérêt c'est qu'on n'a pas besoin de passer plusieurs fois avec un insecticides dans le champ car c'est au moment où l'insecte mange le maïs qu'il s'infecte lui-même. Il n'y a donc pas par ce maïs de transfert dans l'environnement de l'insecticide", soutient-elle, lâchant à son contradicteur "Je sais que vous êtes agriculteur, malheureusement un peu loin de vos champs".

La rédaction vous recommande





 

Lire la suite
Agriculture OGM Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7769803443
OGM : "Le maïs MON810 n'est pas dangereux pour la santé", assure une productrice
OGM : "Le maïs MON810 n'est pas dangereux pour la santé", assure une productrice
INVITÉS RTL - Le débat entre pro et anti-OGM est plus que jamais relancé à la suite du rejet par le Sénat d'une proposition de loi visant à interdire la culture du maïs transgénique en France.
https://www.rtl.fr/actu/politique/ogm-le-mais-mon810-n-est-pas-dangereux-pour-la-sante-assure-une-productrice-7769803443
2014-02-18 17:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/K0Vc6t2W_q9pnW-wTesPlw/330v220-2/online/image/2014/0211/7769646443_des-plants-de-mais-ogm-en-egypte-en-septembre-2008-illustration.jpg