1 min de lecture Nouvelle-Calédonie

Nouvelle-Calédonie : "Aller plus loin sur les enjeux sociétaux", dit Annick Girardin sur RTL

INVITÉE RTL - La ministre des Outre-Mer, présente en Nouvelle-Calédonie au lendemain du référendum sur l'indépendance, appelle à la discussion après la victoire des anti-indépendantistes.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Nouvelle-Calédonie : "Aller plus loin sur les enjeux sociétaux", dit Annick Girardin sur RTL Crédit Image : Theo Rouby / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Claire Gaveau

Au lendemain du référendum sur l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie, qui a vu le "non" l'emporter, Annick Girardin s'est rendue sur le "Caillou". Au côté d'Édouard Philippe, la ministre des Outre-Mer a rencontré l'ensemble des forces politiques présentes au Congrès avant de se rendre dans le nord du territoire, où les indépendantistes sont nombreux. 

Invitée de RTL ce lundi 5 novembre, Annick Girardin a évoqué des "résultats qui comportent des divisions et des clivages". "On a mis en premier les questions des institutions et peut-être qu'il faut aussi parler d'économie, de social, d'aménagement du territoire. Il faut sans doute aller plus loin sur ces enjeux sociétaux", a-t-elle commenté. 

Des sujets qui seront probablement abordés en décembre prochain à Paris alors que le Premier ministre a annoncé réunir les différentes parties pour "tirer collectivement les premières conclusions". "C'est une réunion pour analyser les suites de ce référendum. Il faut laisser un peu de temps pour prévoir les suites", a de son côté commenté la ministre. 

À lire aussi
Nouvelle-Calédonie : la participation au référendum du 4 novembre 2018 a été massive Nouvelle-Calédonie
Référendum en Nouvelle-Calédonie : "Un bel exemple démocratique", juge Alain Duhamel

Il faut échanger car l'accord de Nouméa c'est d'abord la recherche du consensus

Annick Girardin
Partager la citation

Si deux autres référendums pourraient avoir lieu en 2020 et 2022, comme le prévoit l'accord de Nouméa, Annick Girardin appelle surtout à la discussion. "Il y a un débat qui va s'ouvrir avec l'ensemble des parties, dont fait notamment partie l'État. Chacun à des positions exprimées. Il faut échanger ensemble car l'accord de Nouméa c'est d'abord la recherche du consensus entre l'État et les forces politique du territoire", conclut-elle refusant cependant que Paris fasse des "concessions". 

Selon les résultats définitifs sur les 284 bureaux, le non à l'indépendance l'a emporté avec 56,7% des voix (78.734 votes) contre 43,3% (60.199 votes) pour le oui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvelle-Calédonie Référendum
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795450794
Nouvelle-Calédonie : "Aller plus loin sur les enjeux sociétaux", dit Annick Girardin sur RTL
Nouvelle-Calédonie : "Aller plus loin sur les enjeux sociétaux", dit Annick Girardin sur RTL
INVITÉE RTL - La ministre des Outre-Mer, présente en Nouvelle-Calédonie au lendemain du référendum sur l'indépendance, appelle à la discussion après la victoire des anti-indépendantistes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/nouvelle-caledonie-aller-plus-loin-sur-les-enjeux-societaux-dit-annick-girardin-sur-rtl-7795450794
2018-11-05 20:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G3tl-we55TnEJYPofXGTCw/330v220-2/online/image/2018/1105/7795451061_annick-girardin-avec-edouard-philippe-en-nouvelle-caledonie-le-5-novembre-2018.jpg