1 min de lecture Parti socialiste

"Nous n'augmenterons pas les impôts cette année", dit Michel Sapin

GRAND JURY - Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, a estimé que les 50 milliards d'euros d'économie seront bien réalisés d'ici la fin du quinquennat, il a également affirmé que les impôts n'augmenterons plus cette année.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Crédit Image : : RTL / Frédéric Bukajlo / Abacapress | La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Michel Sapin a estimé que respecter l'objectif des 50 milliards d'économie prévus par le gouvernement étaient indispensable à sa crédibilité. Le ministre des Finances et des Comptes publics a affirmé que cet objectif serait tenu "ces 50 milliards d'euros d'économie, nous les ferons", a t-il martelé. 

Michel Sapin en a profité également pour défendre le pacte de responsabilité "il n'est pas question de toucher à ce pacte de responsabilité, c'est à dire, donner des moyens aux entreprises pour rétablir leurs marges".

40 milliards d'euros "nécessaires" pour les entreprises

Et d'ajouter : "40 milliards d'euros pour les entreprises, c'est nécessaire". Il a ensuite expliqué que les contre-parties demandées aux entreprises dans le cadre du pacte de responsabilité était des points qui se discutaient au cas par cas, au sein des différentes branches.


Michel Sapin a ensuite affirmé que les impôts n'augmenteraient pas cette année, malgré l'objectif de réduction du déficit de 50 milliards d'euros. Le ministre des Finances et des Comptes publics a exclu toute augmentation des impôts cette année. "Jusqu'ici [augmenter les impôts pour réduire le déficit ndlr] a été fait par la droite comme par la gauche. Eh bien on a arrêté cette année", a t-il affirmé.

>
Le Grand Jury du 31 août 2014 Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Gouvernement Michel Sapin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants