1 min de lecture Justice

Nicolas Sarkozy, mis en examen, estime son innocence "bafouée"

L'ancien chef de l'Etat a été mis en examen pour "association de malfaiteurs" dans l'enquête sur des soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007, a confirmé vendredi 16 octobre le Parquet national financier.

Nicolas Sarkozy, lors de la présentation de son ouvrage "Le Temps des Tempêtes", le 24 juillet 2020 à Ajaccio (Corse).
Nicolas Sarkozy, lors de la présentation de son ouvrage "Le Temps des Tempêtes", le 24 juillet 2020 à Ajaccio (Corse). Crédit : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

"J’ai appris cette nouvelle mise en examen avec la plus grande stupéfaction", a réagi Nicolas Sarkozy sur Facebook, à peine quelques minutes après l'annonce de sa mise en examen pour "association de malfaiteurs", confirmée par le Parquet national financier (PNF) après une information de Mediapart.

L'ancien président estime qu'une "nouvelle étape dans la longue liste des injustices commises tout au long de l’affaire dite du prétendu 'financement libyen' de ma campagne électorale de 2007" a été franchie.

Dans cette affaire, Nicolas Sarkozy avait déjà été mis en examen en mars 2018 pour "corruption passive", "recel de détournement de fonds publics" et "financement illégal de campagne". Il avait été placé sous contrôle judiciaire. Le PNF avait à l'époque signé un réquisitoire supplétif élargissant l'enquête des faits d'"association de malfaiteurs". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Libye Affaire Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants