1 min de lecture Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan : "Il faut un bonus fiscal pour les entreprises qui relocalisent en France"

GRAND JURY - Le leader de Debout la France parle d'une "politique suicidaire" de Bruxelles et d'Angela Merkel.

Nicolas Dupont-Aignan, invité du Grand Jury, le 22 février 2015
Nicolas Dupont-Aignan, invité du Grand Jury, le 22 février 2015 Crédit : RTL / Nicolas Briquet / Abacapress
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Alors que le chômage bat des records en Europe, Nicolas Dupont-Aignan a fortement critiqué les directives européennes mais aussi françaises lors du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. "Je veux qu'on s'attaque à la compétitivité des entreprises c'est-à-dire qu'il faut supprimer la concurrence déloyale, baisser les charges excessives et surtout relancer la machine économique".

Tant qu'on ne changera pas de politique générale en Europe, le gouvernement gérera la pénurie

Nicolas Dupont-Aignan
Partager la citation

Le leader de Debout la France a notamment visé la "politique suicidaire de Bruxelles et d'Angela Merkel. "Tant qu'on ne changera pas de politique générale en Europe, le gouvernement gérera la pénurie", a-t-il lancé. Une seule solution apparaît pour Nicolas Dupont-Aignan : les aides ciblées. "Je veux une mesure qui dope les entreprises c'est ce que j'appelle le bonus fiscal pour les entreprises qui relocalisent en France. Vous investissez en France, vous avez un bonus fiscal, vous continuez à délocaliser, vous n'avez pas de bonus", a-t-il martelé. 

L'ancien de l'UMP s'est notamment appuyé sur l'évolution du chômage outre-Atlantique pour étayer ses propos. "En 2009, il y avait 15 millions de chômeurs dans la zone euro et aux Etats-Unis. Aujourd'hui, il y a 18 millions de chômeurs dans la zone euro mais 9 millions seulement aux États-Unis", a-t-il commenté.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Dupont-Aignan Entreprises Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants