1 min de lecture Hauts-de-Seine

Municipales : croix gammées sur des affiches LaREM à Vanves, Attal porte plainte

VU DANS LA PRESSE - Mardi 21 janvier, le secrétaire d’État à l’Éducation Gabriel Attal a porté plainte pour des tags de croix gammées dessinés sur des affiches de campagne LaREM à Vanves (Hauts-de-Seine).

"Combattre l'antisémitisme et le racisme, c'est ne jamais rien leur céder", a réagi Gabriel Attal sur Twitter.
"Combattre l'antisémitisme et le racisme, c'est ne jamais rien leur céder", a réagi Gabriel Attal sur Twitter. Crédit : Ludovic Marin / AFP
benoit
Benoît Collet Journaliste

Le 21 janvier, l'équipe de campagne LaREM aux municipales à Vanves a constaté que descroix gammées avaient été dessinées sur leurs affiches de campagne, qui représentent la tête de liste, Séverine Edou aux côtés du secrétaire d'État à l'éducation, Gabriel Attal.

Également conseiller municipal dans la ville des Hauts-de-Seine, Gabriel Attal a décidé de porter plainte, relate Le Parisien. "Combattre l'antisémitisme et le racisme, c'est ne jamais rien leur céder, c'est rappeler l'importance de la justice pour identifier et punir fermement leurs auteurs", a-t-il réagi sur Twitter.

Les 11 et 12 janvier derniers, Guillaume Rouger, candidat LaREM à Évreux avait lui aussi eu la mauvaise surprise de découvrir des tags faisant référence au IIIe Reich devant son local de campagne, tracés à la craie sur le sol. Les vandales avaient notamment écrit : "Macron assassin", "Le Reich c'est ici" ou encore "Le Reich en Marche".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hauts-de-Seine Élections municipales La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants