1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales à Paris : NKM en proie aux dissidences
2 min de lecture

Municipales à Paris : NKM en proie aux dissidences

INFOGRAPHIE - La candidature de Nathalie Kosciusko-Morizet pour la mairie de Paris est contrecarrée par de nombreuses dissidences émanant de l'UMP et du centre.

Fanny Bonjean & Benjamin Hue

Ci-dessus, la carte des dissidences UMP à Paris. Les ronds représentent les candidats investis par le parti, les losanges symbolisent les dissidents. Cliquez sur les points afin d'en faire apparaître les descriptions. Cliquez sur le rectangle en haut à droite pour afficher la carte en pleine page.

Pour Nathalie Koscisusko-Morizet, ravir la mairie de Paris à la gauche semble plus que jamais relever de l'exploit. Donnée battue par sa rivale socialiste Anne Hidalgo dans des sondages qui se suivent et se ressemblent, NKM doit en plus faire face à de nombreuses candidatures dissidentes.

Après , dont celle de Marie-Claire Carrère-Gée, conseillère de Paris qui se présente face à NKM dans le 14e, la députée de l'Essonne doit désormais faire face à une avalanche de candidatures dissidentes.

Un écueil que n'a pas pu éviter , certains UDI étant également rentrés en dissidence. Ainsi, dans le 16e arrondissement, le maire UMP sortant Claude Goasguen devrait affronter David Alphand, du même parti, et Valérie Sachs, ex-UDI, lors des municipales.

À lire aussi

Autre pépin pour NKM, a présenté début janvier des listes dissidentes, , dans huit arrondissements. Exclu de l'UMP, l'homme d'affaires a investi ses candidats ce jeudi 30 janvier à quelques mètres seulement du QG de NKM. Charles Beigbeder est notamment parvenu à rallier dans son camp Marie-Claire Carrère-Gée, dissidente directe de NKM dans le 14e. Surtout, il a tenu sa promesse de proposer une personnalité dans tous les arrondissements.

Tant et si bien qu'aucun arrondissement ne semble désormais être totalement acquis à la ministre. Dans certains cas, le candidat investi par l'UMP doit même faire face à 3 candidatures dissidentes, à l'instar du 7e où Rachida Dati doit affronter les dissidents UMP Christian Leroux et Michel Dumont et le candidat présenté par "Paris libérée".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/