1 min de lecture Élections

Municipales 2020 : ce que change la circulaire de Castaner sur le "nuançage" politique

La circulaire de Chirstophe Castaner prévoit de ne plus attribuer de nuances politiques aux candidats dans les communes de moins de 9.000 habitants. Un texte qui tombe au bon moment, selon l'opposition.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Municipales 2020 : ce que change la circulaire Castaner sur le nuançage politique Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Bénédicte Allaire
Marie-Bénédicte Allaire édité par Florise Vaubien

En pleine campagne des municipales, c’est une circulaire qui tombe opportunément d’après l’opposition : le texte signé du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner prévoit de ne plus attribuer de nuances politiques aux candidats dans les communes de moins de 9.000 habitants. Est-ce bien légal ? Plusieurs recours ont été déposés : ils seront examinés, mercredi 29 janvier, par le Conseil d’État. 

Jusqu’à présent, dans les communes de plus de 1.000 habitants, quand la tête de liste ne revendique pas sa couleur politique, c’est la préfecture qui attribue l’étiquette, divers droite ou divers gauche. Or, la circulaire de Christophe Castaner a changé l’échelle : cette règle ne s’appliquera qu’aux seules communes de plus de 9.000 habitants, soit 3% seulement des communes françaises. Le problème, d’après plusieurs experts, cette décision remet en cause un droit fondamental, celui de connaître l’affiliation politique des candidats. 97% des communes, soit la moitié du corps électoral, seraient gouvernées par des maires sans étiquette.


Aux sorties des urnes, les résultats ne pourraient pas être comptabilisés en faveur de l’un ou de l’autre camp, de quoi, selon l’opposition gonfler artificiellement le score du parti du président Emmanuel Macron, beaucoup mieux implanté dans les grandes villes. Un mauvais procès, rétorque Christophe Castaner. Il affirme, au contraire, qu’aujourd’hui, l’attribution de l’étiquette revient arbitrairement au préfet parfois même contre l’avis de la municipalité élue.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections Élections municipales Christophe Castaner
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants