1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales 2014 : le maire socialiste de Strasbourg largement en tête
2 min de lecture

Municipales 2014 : le maire socialiste de Strasbourg largement en tête

SONDAGE - La liste conduite par la candidate UMP n'arriverait même pas en tête au 1er tour malgré la dispersion des voix de gauche, selon une enquête TNS Sofres - Sopra Group pour RTL et le Nouvel Observateur.

Roland Ries (PS), maire de Strasbourg (1997-2000 puis 2008-2014)
Roland Ries (PS), maire de Strasbourg (1997-2000 puis 2008-2014)
Crédit : AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Malgré la dispersion des voix de gauche puisque Europe Ecologie-Les Verts, le Front de Gauche et une liste de gauche alternative, ne font pas liste commune avec la majorité sortante, Fabienne Keller arrive en seconde position avec 33 % des voix au premier tour. Elle est devancée, d'une courte tête, par le maire sortant Roland Ries qui parvient à réunir 34 % des suffrages sur son nom. 

Arrivent ensuite Alain Jund, d'Europe-Ecologie Les Verts, avec 10%, puis le candidat UDI François Loos avec 8 %. Le candidat du Front national arrive en sixième position, crédité de 7 % tandis que le Front de Gauche et la liste de gauche alternative recueillent respectivement 4 et 3 % des voix. 

Keller ne dispose pas d'un réservoir de voix suffisant au 2nd tour

Au second tour, Fabienne Keller pâtit du faible report des voix de droite puisque les listes UDI voire Front national ne réalisent qu'un score relativement faible au second tour. A l'inverse, Roland Ries bénéficierait du rassemblement de la gauche pour largement s'imposer – 54 % à 46 %- face à l'ancienne maire. Un écart important certes, mais bien moindre par rapport à l'élection de 2008 où Roland Ries s'était imposé avec près 59 % des suffrages, toujours face à Fabienne Keller. 


Cliquez sur l'image, ci-dessous, pour voir les résultats

Les intentions de vote aux élections municipales de 2014 à Strasbourg
Les intentions de vote aux élections municipales de 2014 à Strasbourg
Crédit : TNS Sofres Sopra Group

Un "duel" qui intéresse les Strasbourgeois

À écouter aussi

Ces élections municipales semblent particulièrement intéresser une grande majorité de Strasbourgeois, puisque 66% d'entre eux se déclarent prêts à suivre la campagne. Les candidats déclarés sont également parfaitement identifiés par la population. Ainsi près de 96% d'entre eux ont déjà entendu parler de Fabienne Keller, sénatrice UMP du Bas-Rhin et maire de Strasbourg jusqu'en 2008.

En matière de notoriété, la sénatrice, qui part à la reconquête de la mairie, est talonnée de près par Roland Ries, le maire de Strasbourg, connu de 95 % des habitants. Arrivent ensuite, loin derrière, Alain Jund qui conduira la liste Europe-Ecologie les Verts avec 66 % puis François Loos, candidat UDI, avec 47 % d'indice de notoriété tandis que Jean-Claude Val, du Front de gauche, ferme la marche avec 37% des voix. Ce qui semble confirmer que le duel Ries / Keller cristallise toutes les attentions, les autres candidats ne semblant pas autant attirer la lumière.

À écouter

Guénaëlle Gault, directrice du département stratégie d'opinion de TNS-Sofres, décrypte les intentions de vote aux municipales à Strasbourg
00:00:59

* Echantillon de 600 personnes inscrites sur les listes électorales, extrait d’un échantillon de 966 personnes représentatif de la population de la ville de Strasbourg âgée de 18 ans et plus selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de référence) et stratification par cantons

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/