1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Municipales 2014 à Hénin-Beaumont : "Cette fois-ci, c'est la bonne", dit Steeve Briois, candidat FN
2 min de lecture

Municipales 2014 à Hénin-Beaumont : "Cette fois-ci, c'est la bonne", dit Steeve Briois, candidat FN

REPORTAGE - Steeve Briois se dit très confiant pour les municipales à Hénin-Beaumont. Crédité de 36% des voix au 1er tour, il serait pourtant battu par le maire sortant au 2nd tour.

Le candidat FN à la mairie de Hénin-Beaumont (illustration)
Le candidat FN à la mairie de Hénin-Beaumont (illustration)
Crédit : AFP
Franck Antson & La rédaction numérique de RTL

Costume cravate, large sourire : Steeve Briois est élu du Front national depuis 1995 à Hénin-Beaumont et candidat aux élections municipales de mars. Et il se dit que son heure est arrivée. Toujours sur le terrain, au marché, dans les cafés, le candidat frontiste a affuté son équipe et son programme, surfant sur le contexte social et les affaires de corruption de l'ancienne municipalité.

Ce à quoi aspirent les Héninois, c'est un véritable changement

Steeve Briois (FN)

"Je pense que cette fois-ci c'est la bonne. Les électeurs voudront tourner la page de quatre-vingt années de Parti socialiste à Hénin-Beaumont. Ce à quoi aspirent les Héninois, c'est un véritable changement. Pas continuer sur toujours plus d'impôts et de délinquance", affirme Steeve Briois. "Et s'il voient un Front national à visage humain...", se plait-il à imaginer.

En face, même s'il devra compter sur plusieurs listes de gauche au 1er tour, le maire sortant Eugène Binaisse ne se laisse pas impressionner. Même si aux dernières législatives, Marine Le Pen a totalisé 55% des voix dans la ville. "Nous avons un défi à relever", explique celui qui, selon certains, donne l'image d'un papy tranquille. "J'y vais pour gagner", assure le candidat à sa réélection. Cette ville est gérée, et bien gérée".

Le FN à 36% au 1er tour, battu au 2nd

Dans l'ancienne cité minière, la campagne s'annonce encore animée. Après la patronne du FN, venue soutenir son candidat en septembre dernier, la ministre de la Justice Christiane Taubira devrait aussi y tenir un meeting pour son camp.

À lire aussi

Selon un dernier sondage CSA pour Le Figaro paru à la mi-janvier, Steeve Briois est crédité de 36% des intentions de vote, juste devant son rival socialiste, soutenu par les Verts, qui recueille 34%. Mais au second tour, la liste menée par Eugène Binaisse l'emporterait avec 54% des voix.

Les candidats à la mairie de Hénin Beaumont sont : Steeve Briois (FN), Jean-Marc Legrand (8%), Georges Bouquillon (MRC), Gérard Dalongeville (divers gauche), Pierre Ferrari (divers gauche), Eugène Binaisse (PS/EELV), et David Noël (FG).

À écouter

Le FN est confiant à Hénin-Beaumont
01:07
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/