1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Morin compte sur Pécresse et Bertrand pour lancer un nouveau mouvement à droite
1 min de lecture

Morin compte sur Pécresse et Bertrand pour lancer un nouveau mouvement à droite

CONFIDENTIELS RTL - Le président du conseil régional de Normandie espère convaincre Xavier Bertrand et Valérie Pécresse de le suivre dans son projet.

Valérie Pécresse et Hervé Morin, le 20 septembre 2009 à Paris
Valérie Pécresse et Hervé Morin, le 20 septembre 2009 à Paris
Crédit : AFP / Archives, FRANCK FIFE
Morin compte sur Pécresse et Bertrand pour lancer un nouveau mouvement à droite
02:51
Hervé Morin veut lancer un nouveau mouvement à droite
03:02
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Le président du conseil régional de Normandie, Hervé Morin, rêve de rompre définitivement avec l’UDI, actuellement dirigée par son vieux rival Jean-Christophe Lagarde. Il manœuvre en coulisses pour convaincre Xavier Bertrand et Valérie Pécresse de lancer un nouveau mouvement à droite. Les trois présidents de région sont au moins d'accord sur un constat : la droite se divise en trois tendances. Il y a d'un côté, une droite "repliée sur elle-même", emmenée notamment par leur homologue de la région Rhône-Alpes-Auvergne, Laurent Wauquiez, mais aussi par le député sarkozyste Éric Ciotti.

De l'autre, on trouve la droite dite "constructive", en germe autour du député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, qui projette de créer un nouveau groupe à l'Assemblée nationale, en soutien à la politique d'Emmanuel Macron, et surtout à celle du Premier ministre, Édouard Philippe. C'est une droite qu'ils qualifient de "soumise".

La rédaction vous recommande

C'est entre ces deux droites qu'Hervé Morin voit un espace : celui d'une droite "ouverte et moderne", selon ses termes. Une droite "étanche avec le FN, mais pas ralliée avec Macron", une "droite qui s'opposera intelligemment", une droite "authentique", dixit Valérie Pécresse.

Mais pour que le projet soit mené à bien au lendemain des élections législatives, encore faudra-t-il que Xavier Bertrand renonce à la tentation de se présenter face à Laurent Wauquiez à la présidence des Républicains à l'automne.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/