1 min de lecture Moi Président

Moi, Président à mi-mandat : "Pour l'instant, il s'est loupé", admet un électeur d'Hollande

Avant l'intervention exceptionnelle de François Hollande sur TF1 et RTL ce soir, petit tour d'horizon de l'état d'esprit de ses électeurs d'hier.

>
Que reste-t-il de la liesse du soir de l'élection de François Hollande Crédit Image : AFP | Crédit Média : Brice Dugénie | Durée : | Date :
Brice Dugénie et Patrick Tejero

Depuis l'élection de François Hollande, le 6 mai 2012, la courbe du chômage n'a cessé d'augmenter : celle de la popularité du Président, elle, n'a cessé de baisser. 


Le chef de l'État s'expliquera ce soir sur RTL et TF1. Que reste-t-il de la liesse à La Bastille, le soir de son élection ?

De jeunes électeurs qui voudraient encore y croire

"C'est la fête pour un changement, là il a tous les voyants au vert : l'Assemblée nationale, le Sénat, les régions. Il n'a pas le droit de se louper". Ça c'était le 6 mai 2012, depuis l'enthousiasme de cet électeur s'est dissipé. Deux ans et demi se sont écoulés : "le constat est plus mitigé. (...) Pour l'instant il s'est loupé", reconnaît-il.

Je n'ai pas envie de ne plus y croire.

Une électrice de François Hollande en 2012
Partager la citation

Même son de cloche chez cette électrice qui "n'a pas envie de ne plus y croire, mais qui n'a pas non plus envie de se faire de faux espoirs". En 2012, pourtant, elle parlait "d'une bouffée d'air frais"... vite dissipée. 

Catherine Marchetti l'avait porté aux nues avant d'être décue

À lire aussi
François Hollande le 14 avril 2018 à Tulle François Hollande
"Hollande 2022" : qui est derrière le mystérieux tract distribué ?

Catherine Marchetti avait acclamé Hollande lors de son passage à Carmaux - ville de Jaurès - pendant la campagne. Elle a pleuré de joie le soir de son élection. En avril dernier, le Président est revenu place Jaurès à Carmaux. Catherine Marchetti a pu l'apostropher : "J'ai 51 ans et je suis au RSA. J'ai cru en vous M. Hollande", comme cri de détresse. 

Comment faire M. le chef d'État pour renverser la vapeur ?

Catherine Marchetti
Partager la citation

Aujourd'hui, elle se dit "malade des nerfs". Toujours au RSA malgré sa recherche permanente de boulots elle interpelle une nouvelle fois François Hollande : "Comment faire M. le chef d'État pour renverser la vapeur."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Moi Président François Hollande Présidentielle 2012
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants