1 min de lecture Marseille

Marseille : Samia Ghali placée sous protection policière

L'élue socialiste a indiqué avoir été placée sous protection judiciaire après avoir reçu des messages de menaces.

Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille.
Samia Ghali est sénatrice des quartiers nord de Marseille. Crédit : AFP PHOTO / JOEL SAGET
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La sénatrice PS et maire des 15 et 16e arrondissements de Marseille Samia Ghali a été placée sous protection policière après avoir reçu des insultes et des menaces par SMS et sur Twitter, a-t-elle indiqué jeudi.

"SMS inquiétant" et autres messages sur Twitter

L'élue n'a pas souhaité communiquer sur les détails du dispositif de protection révélé par La Provence, pas plus que sur les menaces dont elle a fait l'objet. Selon le quotidien, Samia Ghali a reçu "un premier SMS inquiétant" en début de semaine avant deux autres messages sur Twitter et un autre SMS, "un peu moins virulent".

Deux opposants politiques ont alors été placés en garde à vue par la Police judiciaire mais très vite mis hors de cause. D'après une source proche du dossier citée par le quotidien, ils ne seraient pas les auteurs des "messages les plus inquiétants".

Son chauffeur en garde-à-vue

Toujours selon le journal, la PJ tente de savoir si ces menaces ont quelque chose à voir avec le placement en garde à vue du chauffeur de la sénatrice la semaine dernière dans le cadre d'une affaire de trafic de stupéfiants à la cité la Castellane (16e arrondissement).

À lire aussi
La ville de Marseille dans les Bouches-du-Rhône faits divers
Coronavirus : deux infirmières agressées près de Marseille

Il avait été interpellé avec 34 autres personnes, le 16 juin, au cours d'une vaste opération policière conduisant à la saisie de 11 kg de cannabis, 51.000 euros, 6 armes de poing et trois armes longues. Il avait été relâché le lendemain sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Samia Ghali Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants