1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Manuel Valls sur RTL : "Il y a une forme d'injustice à l'égard de Hollande"
1 min de lecture

Manuel Valls sur RTL : "Il y a une forme d'injustice à l'égard de Hollande"

INVITÉ RTL - L'ancien premier ministre considère toutefois que l'ex-Président n'a pas suffisamment incarné la fonction suprême.

Manuel Valls, invité de RTL le 27 juin 2017
Manuel Valls, invité de RTL le 27 juin 2017
Crédit : Camille Kaelblen / RTLnet
Manuel Valls : "Je quitte le Parti socialiste"
13:23
Julien Absalon
Julien Absalon

Généralement avare en commentaires sur la façon dont François Hollande a présidé le pays durant cinq ans, Manuel Valls a tout de même exprimé au micro de RTL, mardi 27 juin, une certaine compassion et solidarité vis-à-vis du président le plus impopulaire de la Ve République. "Il y a une forme d'injustice à l'égard de François Hollande. Vous ne m'entendrez pas critiquer le président de la République sortant", a d'abord lancé l'ancien premier ministre.

Le député de l'Essonne n'avait pourtant pas hésité à faire part de sa "honte" après la publication du livre Un président ne devrait pas dire ça dans lequel François Hollande confiait des secrets d'État. "J'aurai sans doute l'occasion de revenir sur tous ces épisodes et il faut du temps et du recul", nuance Manuel Valls.

"Mais François Hollande a incarné la fonction quand il s'agissait de faire intervenir nos armées au Mali ou de combattre le terrorisme", assure l'élu qui concède malgré tout un reproche : "Sans doute n'a-t-il pas pris suffisamment la mesure de ce que 'incarner' voulait dire dans ce pays divisé, fracturé et où il y a une forme de pessimisme. L'incarnation de la nation, de la France, à travers la posture, le geste, les mots, les attitudes, sont évidemment essentielles. Mais ça ne suffit pas. Ce qui compte, nous le savons, ce sont les résultats pour relancer l'Europe, pour lutter contre le chômage ou lutter contre le terrorisme ou l'insécurité".


À propos du début de quinquennat d'Emmanuel Macron, Manuel Valls ne tarit pas d'éloges : "Je crois qu'il a réfléchi, beaucoup plus qu'on ne le croit, sur la fonction présidentielle, à l'aune sans doute des exemples passés. Je suis, comme tout le monde, très satisfait du fait qu'il incarne la fonction. Mais aussi, je pense, à ses mots, ses déclarations, ses premiers actes sur la scène internationale, sa défense de l'Accord sur le Climat et de l'Europe. Je crois que les Français sont fiers d'avoir un président qui les représente bien sur la scène internationale et européenne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/