1 min de lecture Le Décodeur Politique

Manifestation à Paris : un cafouillage "dévastateur" pour François Hollande

LE DÉCODEUR POLITIQUE - La manifestation du 23 juin contre la loi Travail, interdite puis à nouveau autorisée, est l'imbroglio de trop pour l'Élysée.

>
Manifestation à Paris : "l'Élysée perd sur tous les tableaux", analyse Benjamin Sportouch Crédit Image : RTL.fr | Crédit Média : Camille Kaelblen / RTL.fr | Date :
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Camille Kaelblen

Le contexte. Le 22 juin, le préfet de Paris a annoncé que la manifestation prévue le jeudi 23 juin à Paris serait interdite. Quelques heures plus tard, pourtant, elle a finalement autorisée, sur "un parcours proposé par le ministre de l'Intérieur" de la place de la Bastille au bassin de l'Arsenal. Comment expliquer cet imbroglio ? Serait-ce Manuel Valls qui a poussé les feux ? Ou bien François Hollande qui a joué un double jeu ? 

Pour l'heure, beaucoup de questions restent en suspens. Ce que l'on sait en revanche, c'est que cette impression de cafouillage risque d'être dévastatrice pour le gouvernement. Encore une fois, comme après l'affaire Leonarda, la collégienne qui avait été expulsée de France en raison de la situation irrégulière de son père, on a le sentiment qu'il n'y a pas de pilote dans l'avion et que François Hollande, en faisant demi-tout, a perdu le peu d'autorité qui lui restait.

Au final, même si l'Élysée commente cette machine arrière en évoquant l'art du compromis et de la synthèse de François Hollande, il ne faut pas s'y tromper : ce sont bien les syndicats qui ont gagné cette manche, même si le parcours de la manifestation sera réduit. Et si les manifestations du 23 juin se traduisent par des violences, l'exécutif aura perdu sur tous les tableaux : d'abord censeur, puis rattrapant le coup avec un volte-face, et enfin des violences qu'il n'aura pas pu empêcher.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le Décodeur Politique Loi Travail Manifestations
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants