1 min de lecture Violence

Macron giflé : Pulvar dénonce "un climat de violence inquiétant"

INVITÉE RTL - La candidate pour la présidence de l'Île-de-France estime que gifler Emmanuel Macron, "c'est un peu gifler la France".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Audrey Pulvar est l'invitée de Benjamin Sportouch jeudi 10 juin Crédit Image : Sylvere Gérard / Agence 1827 / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Coline Daclin

Les images ont choqué toute la classe politique. Emmanuel Macron a été giflé mardi 8 juin par un homme poussant le cri de guerre royaliste "Montjoie Saint Denis !", lors d'un déplacement à Tain-l'Hermitage (Drôme). 

Dans une vidéo diffusée sur Twitter et authentifiée par l'entourage du chef de l'Etat, on voit le président de la République s'approcher d'un homme qui lui saisit l'avant-bras, et lui porte ensuite un coup sur la joue. L'entourage d'Emmanuel Macron évoque une "tentative de gifle", tandis que le Président assure auprès du Dauphiné libéré qu'il s'agit d'un "fait isolé" commis par "des individus ultraviolents".

De son côté, la candidate à l'élection régionale en Île-de-France Audrey Pulvar dénonce ce geste au micro de RTL. "Ce que je retiens de ce geste, c'est qu'il est évidemment très choquant, profondément choquant", soutient la tête de liste "Île-de-France en commun", soutenue par le PS. Gifler le Président, "c'est un peu gifler la France", dit-elle.

Audrey Pulvar assure elle même être "sur le qui-vive" pendant sa campagne, et dénonce un climat de violence qui traverse l'ensemble de la société, y compris la classe politique". "C'est un climat de violence qui assez inquiétant et qui me fait frémir", indique-t-elle, en évoquant la récente vidéo du youtubeur Papacito, simulant un meurtre d'électeur de la France insoumise. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violence Élections régionales Audrey Pulvar
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants