2 min de lecture Cécile Duflot

"Love Actually", curling, Baloo : Cécile Duflot se lâche dans "Paris Match"

La députée écologiste de Paris a souhaité "se dévoiler" dans un entretien très personnel pour Paris Match.

La députée EELV Cécile Duflot à Paris le 3 décembre 2016.
La députée EELV Cécile Duflot à Paris le 3 décembre 2016. Crédit : LEWIS JOLY/SIPA
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Cécile Duflot fait son retour tambour battant en cette fin de mois d’août. Après avoir annoncé sa candidature, pour la primaire écologiste aux militants EELV samedi 16 juillet et dévoilé une partie de son programme dans le JDD le lendemain, la députée de Paris lance une opération séduction dans les colonnes de Paris Match. Dès l’ouverture de cet entretien, le ton est donné : "Pour quel film sécheriez-vous un meeting ?", lance d'emblée la journaliste. Il ne sera pas question de politique ici, mais bien de la femme qui se cache derrière la candidate.

On découvre donc qu’en cas de coup de blues, l’ex-ministre du logement serait tentée de regarder la comédie britannique Love Actually, car "c’est thérapeutique". Grâce à cet entretien, nous apprenons également que l’ancienne secrétaire nationale d’EELV demeure finalement une femme très ordinaire : elle a pleuré quand sa grand-mère Paulette est morte au printemps dernier, elle adore la chanson de Baloo dans Le livre de la jungle, elle "ne rate aucune épisode" de la série Candice Renoir sur France 2 car elle "s’identifie à cette quadra qui gère des problèmes de filles et d’enfants".

Championne de mini-golf ou de curling

Pour apporter une petite touche d’originalité et de folie à cet autoportrait, la candidate à la primaire écologiste confie qu’elle aurait rêvé d’être championne de mini-golf ou de curling : "Le curling est un sport drôle, intelligent et tellement bon esprit qu’il n’a pas besoin d’arbitre !" Il faut reconnaître que les arbitrages présidentiels avaient souvent été défavorables à la ministre du logement lors de son mandat, avec pour paroxysme l’affaire Leonarda Dibrani, qualifiée à l'époque de "Waterloo moral" par Cécile Duflot.

Il sera aussi question à de nombreuses reprises des enfants de Cécile Duflot et de leurs moments de complicité. Celle qui avait claqué la porte du gouvernement au moment de la nomination de Manuel Valls à Matignon au printemps 2014 a tout de même un message à faire passer, alors qu’elle vient de se lancer dans la course à l’investiture présidentielle. Cécile Duflot déclare par exemple qu’elle s’est offert une bague il y a deux ans pour se rappeler qu’elle devait rester "rester libre comme un petit nuage". Lorsqu’on lui demande "avec qui elle aimerait ne pas être fâchée", Cécile Duflot ne rate pas l’occasion d’enfoncer François Hollande : "Avec celui pour qui j’ai voté au second tour de l’élection présidentielle". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cécile Duflot EELV Présidentielle 2017
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784529947
"Love Actually", curling, Baloo : Cécile Duflot se lâche dans "Paris Match"
"Love Actually", curling, Baloo : Cécile Duflot se lâche dans "Paris Match"
La députée écologiste de Paris a souhaité "se dévoiler" dans un entretien très personnel pour Paris Match.
https://www.rtl.fr/actu/politique/love-actually-curling-baloo-cecile-duflot-se-lache-dans-paris-match-7784529947
2016-08-21 14:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WGmFF0j6dkCxt3yi-6JwMA/330v220-2/online/image/2016/0821/7784529993_la-deputee-eelv-cecile-duflot-a-paris-le-3-decembre-2016.jpg