1 min de lecture Front national

Louis Aliot, le vice président du Front national, a défilé en habit de pénitent à perpignan

Louis Aliot, le vice-président du FN, a revêtu l'habit de pénitent vendredi 18 avril pour défiler dans les rues de Perpignan pour la procession de la Sanch aux côtés de 700 autres croyants.

La procession de La Sanch à Perpignan
La procession de La Sanch à Perpignan
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

Louis Aliot a participé vendredi à la procession de la Sanch à Perpignan. Le vice-président du FN a revêtu l'habit de pénitent - la caparutxe noire - pour défiler aux côtés de 700 autres croyants. 

Le conseiller régional de Languedoc Roussillon frontiste n'a pas souhaité commenter sa participation à cette procession catholique.

Une information diffusée sur les réseaux sociaux

C'est un secrétaire départemental du FN en Lot-et-Garonne qui a signalé la présence de Louis Aliot dans le défilé. Etienne Bousquet qui est également conseiller municipal à Villeneuve-sur-Lot a publié une photo du numéro 2 du FN précisant : "Il est là Louis Aliot."

L'indépendant Perpignan, un journal local, a relayé l'information comme le montre le tweet d'une de ses journalistes Frédérique Michalak qui parle d'un "invité surprise".

Une tradition catalane qui date des années 50

À lire aussi
Marine Le Pen lors de l'université d'été du Front national, le 6 septembre 2015 justice
Les infos de 12h30 - FN : début du procès pour le financement illégal de 2 campagnes

L'indépendant Perpignan livre quelques précisions sur cette tradition. C'est une Confrérie dite du "très précieux sang de notre seigneur Jésus Christ", créée au XVe siècle par un dominicain à Perpignan. 

Perfectionner les religieux et commémorer la Passion du Christ sont ses objectifs, tout comme accompagner les condamnés à mort jusqu'à leur lieu d’exécution en leur assurant une sépulture. Et c'est d'ailleurs de là que vient la caparutxe noire et la cagoule. Vêtus comme les prisonniers, les confrères les protégeaient de la harangue des foules. 

Et en 1950, la Confrérie a remis au goût du jour la procession du Vendredi Saint, appelée la procession de la Sanch.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Catholiques Louis Aliot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants