2 min de lecture Dominique Bertinotti

Loi sur la Famille reportée : "Manuel Valls se prend pour le Premier ministre", dit Sergio Coronado

INVITÉ RTL - Le député Europe Écologie-les-Verts Sergio Coronado ne digère pas l'intervention du ministre de l'Intérieur, qui a annoncé que le gouvernement s'opposerait aux amendements sur la GPA et la PMA.

>
Loi sur la Famille reportée : "Manuel Valls se prend pour le Premier ministre", dit Sergio Coronado Crédit Image : AFP / PATRICK KOVARIK | Crédit Média : RTL | Date :
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Manuel Valls se prend désormais pour le Premier ministre de ce pays puisqu'il intervient à peu près sur tous les sujets". Le député Europe Écologie-les-Verts Sergio Coronado ne digère pas l'intervention du ministre de l'Intérieur, au micro de RTL ce lundi 3 février. Manuel Valls a notamment déclaré qu'il n'y aurait "pas de PMA ou de GPA " dans le projet de loi Famille du gouvernement, et que "le gouvernement s'opposera[it] aux amendements à ce sujet".

Les illusions perdues des députés socialistes

Après le recul du gouvernement sur le projet de loi Famille, Sergio Coronado dénonce également "une pantalonnade". "Il y a eu plusieurs reculades et ça finit en pantalonnade, regrette-t-il. Je n'avais pas beaucoup d'illusions, j'étais de ceux qui pensaient que c'était déjà un enterrement de première classe au moment du débat sur le mariage pour tous", poursuit-il.

"Comme le mariage, ce sont des choses qui finiront par s'imposer d'elles-mêmes. Ce sont des réalités qui existent et qu'on ne peut pas nier parce que des milliers de personnes manifestent", assure le député des Français de l'étranger.

"Certains députés socialistes avaient l'illusion de croire que suite aux déclarations de [Dominique] Bertinotti et [Bruno] Le Roux, il y aurait la possibilité d'introduire la PMA dans le projet de loi famille, là ce n'est plus possible puisqu'il vient d'être reporté, peut-être sine die d'ailleurs", ajoute-t-il.

Le groupe socialiste "malmené", Bruno Le Roux "désavoué"

"Au mois de juin, depuis des années, il y a une très grande manifestation qui s'appelle la Gay Pride où il y a à peu près 1 million de personnes qui défilent et qui réclament à peu près toujours la même chose, l'égalité des droits, indique Sergio Coronado. Pendant très longtemps, les politiques n'en n'ont pas tenu compte", regrette le député, qui pense "qu'en reculant comme le gouvernement le fait, il alimente, il légitime, il nourrit cette mobilisation".

À lire aussi
Jean-Marc Ayrault Dominique Bertinotti
Loi Famille : une semaine compliquée pour Jean-Marc Ayrault et le gouvernement

Aussi considère-t-il qu'il n'a "trahi personne dans cette affaire. C'est plutôt le groupe socialiste qui se trouve malmené. Bruno Le Roux se trouve désavoué par les déclarations de Manuel Valls et ensuite par le report du projet de loi par Matignon", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dominique Bertinotti EELV EELV
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants