4 min de lecture Présidentielle 2017

Les secrets des candidats pour tenir le rythme effréné de la campagne

Ostéopathie, sophrologie, alimentation, les candidats à l'élection présidentielle ont recours à des recettes pour éviter le burn-out.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Adeline François : les secrets des candidats pour tenir le rythme effréné de la campagne Crédit Image : Patrick KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
Journaliste RTL

Comment font-ils ? Meeting le soir, radio ou télé le matin, réunion avec l'équipe de campagne l'après-midi, éventuellement un journal de 20h puis à nouveau un meeting... À 25 jours du premier tour, les organismes des candidats à la présidentielle commencent à porter les stigmates du cocktail "journée maxi, nuit riquiqui" et c'est Libération qui s'intéresse ce matin à leur santé, "les candidats engagés corps et came" titre le journal. "Au début de tout, écrit Laure Breton, il y a ce conseil de Jacques Chirac : 'En campagne, tu bouffes quand tu peux bouffer, tu bois quand tu peux boire, tu dors quand tu peux dormir, tu pisses quand tu peux pisser'. Il paraît qu'il aurait aussi ajouté une référence à une activité sexuelle que je ne dirai pas."

En 2017, à chacun ses petites recettes pour résister à la fatigue et au stress de la campagne. Pour entretenir le corps, à la fois outil de travail et vitrine, il faut être, ou avoir l'air, en forme. Quinoa pour Mélenchon, graine de lin et thé rouge pour Marine Le Pen, ostéopathie pour François Fillon qui reste traumatisé par le mal de dos dont il avait souffert à Matignon. Benoît Hamon lui se prend un petit verre de vin blanc de temps en temps. Rien que de très sages diront certains, mais à l'heure de la transparence, peu s'aventure en dehors des sentiers licites. Les amphétamines et la cocaïne des années 80, c'est fini. Leurs effets étaient trop difficilement maîtrisables en public. "En revanche, explique un médecin du sport, les bêta bloquants seraient légion, ils empêchent le tremblement des mains et la transpiration du visage, les corticoïdes aussi pour faire tenir la voix. Et puis des astuces de sophrologue avec la technique de l'ancrage. Par exemple, regardez Mélenchon lors du débat sur TF1. Quand il prend son verre d'eau, il le fait très lentement, ça prend 10 secondes, c'est une astuce de préparation mentale pour se recentrer, se ressourcer, avant de repartir à l'assaut." "Mais par-dessus tout, la première drogue, explique le président de SOS Addiction, c'est les projecteurs, le pouvoir, la parole en public. Ne jamais oublier que notre principal fournisseur c'est notre cerveau."

Elon Musk s'attaque au cerveau humain

Un cerveau qui intéresse au plus haut point Elon Musk. La presse et notamment Les Échos racontent ce matinle nouveau rêve du patron de Tesla. Envoyer des touristes sur Mars ne lui suffisait pas, non, il veut maintenant connecter nos neurones aux machines. Le milliardaire californien travaille à la conception d'implants cérébraux qui permettraient à l'homme de communiquer directement avec un ordinateur sans contact tactile ni vocal, des implants pour télécharger ses pensées. Pour cela, il a mis sur pied une nouvelle start-up Neuralink, dont le projet consiste à ajouter une couche logicielle au cerveau humain. L'entreprise a déjà recruté plusieurs universitaires en pointe dans les neurosciences, dont un chercheur qui s'est déjà fait connaître en implantant des électrodes dans les cerveaux d'oiseau pour étudier leur chant. C'est fascinant et vertigineux.

À lire aussi
Benoît Hamon au soir de sa défaite au premier tour de l'élection présidentielle, à Paris le 23 avril 2017 Parti socialiste
Présidentielle 2017 : Benoît Hamon aussi a bénéficié de ristournes

La chute de Michel Platini

Vertigineux aussi, l'engrenage qui a conduit à la chute de Michel Platini. Le Monde en kiosque cet après-midi publie une longue enquête très fouillée intitulée "Qui a voulu tuer Michel Platini". Un an après l’élection à la présidence de la FIFA, qui lui semblait acquise, le journal a reconstitué l’engrenage qui a conduit à la chute de l’ex-idole du foot mondial. Au départ, on lui a reproché d'avoir perçu de la part de la FIFA en 2011 deux millions de francs suisses pour des travaux effectués dix ans plus tôt. L'affaire a foudroyé les ambitions de Platini qui était pourtant le grandissime favori à la succession de Sepp Blatter. Ses proches en sont persuadés, il a été la cible d'un complot politique, monté pour saborder sa candidature. Qui a été la gorge profonde, qui a aiguillé les enquêteurs suisses vers cette histoire des deux millions ? Le Monde relate une rencontre dans un parc de Zurich entre un proche de Sepp Blatter et un magistrat. On connaît la suite, Platini retirera sa candidature, mais Sepp Blatter renoncera lui aussi à sa propre succession. Une enquête qui s'apparente à une plongée en eaux troubles, dans les arrières-cuisines du foot. À lire dans Le Monde cet après-midi.

Complot aussi en politique. "Moi aussi j'ai mes services de renseignement", s'est amusé François Fillon lors de son déplacement au Pays Basque il y a quatre jours. Le candidat de la droite a révélé qu'il avait été informé que l'invité surprise de "L'Émission politique" de France 2 serait Christine Angot. "Quelqu'un m'avait prévenu". Qui est la gorge profonde ? On ne sait pas, mais c'est ce qui a permis à François Fillon de balancer que la romancière était aussi mise en examen.

Le dernier voyage de François Hollande

Les soupçons de cabinet noir en une de Charlie Hebdo. Dessin très drôle de Coco : François Hollande dessiné en James Bond, "l'espion qui venait de Tulle". En l'occurrence, en ce moment le président est à Kuala Lumpur où il poursuit son dernier voyage présidentiel. La presse qui le suit là-bas rapporte les dernières confidences du chef de l'État, "sa philosophie douce amèrecomme l'écrit Solenn de Royer dans Le Monde. Lundi soir à Singapour, le chef de l'État, qui visitait la National Gallery, s'est soudainement arrêté devant un tableau immense et sombre. Sous un ciel crépusculaire, deux tigres s'attaquent à un buffle au bord d'un précipice. Il regarde la toile, jette un œil au journaliste et sourit : "Vous avez vu la métaphore". Un peu plus tard comme le veut la tradition, il baptisera de son nom une orchidée qui poussera dans le carré des célébrités du musée. Hollande citera alors Voltaire et Candide. "Il faut bien cultiver son jardin".

Pendant ce temps à l'Élysée, dans les jardins ce sont désormais 11 chiens qui se baladent. L'Express en kiosque ce matin révèle que Philaé a beaucoup de travail ces derniers jours, le labrador présidentiel vient d'avoir une portée de 10 petits. Ils seront donnés après sevrage. Carnet rose plutôt que cabinet noir.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 François Fillon Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787865810
Les secrets des candidats pour tenir le rythme effréné de la campagne
Les secrets des candidats pour tenir le rythme effréné de la campagne
Ostéopathie, sophrologie, alimentation, les candidats à l'élection présidentielle ont recours à des recettes pour éviter le burn-out.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-secrets-des-candidats-pour-tenir-le-rythme-effrene-de-la-campagne-7787865810
2017-03-29 10:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/QWmtggVDKUnId4k3l-LMHw/330v220-2/online/image/2017/0321/7787752681_jean-luc-melenchon-lors-du-debat-sur-tf1-le-20-mars-2017.jpg