1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : un nouveau président élu en décembre prochain ?
1 min de lecture

Les Républicains : un nouveau président élu en décembre prochain ?

CONFIDENTIELS RTL - Dans le parti de droite, on espère avoir trouvé une date qui fera consensus pour l'élection de son futur président.

L'élection du président des Républicains se déroulera les 10 et 17 décembre 2017.
L'élection du président des Républicains se déroulera les 10 et 17 décembre 2017.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Pauline de Saint-Rémy : un nouveau président pour Les Républicains en décembre prochain ?
02:44
Les Républicains : un nouveau président élu en décembre prochain ?
02:47
Pauline De Saint-Rémy & Loïc Farge

Depuis la fin de l'élection présidentielle, les ténors des Républicains s'écharpent sur ce qui, au premier abord, peut avoir l'air anecdotique : la date à laquelle aura lieu le congrès du parti, au cours duquel les militants seront invités à voter pour leur nouveau présidentJean-François Copé, notamment, mais aussi Bruno Retailleau, le président du groupe au Sénat, ou encore Valérie Pécresse, candidate potentielle, militent pour que l'élection, censée au départ avoir lieu à l'automne, au mois d'octobre, soit repoussée à 2018. Officiellement, il s'agit d'éviter aux sénateurs qui, pour une partie d'entre eux, remettent leur siège en jeu à la fin du mois de septembre, de pâtir d'éventuelles tensions internes au parti.

Du côté de la direction du parti, on pense avoir trouvé un compromis en proposant les dates du 10 et du 17 décembre. Des dates qui seront soumises au bureau politique le 11 juillet, et pour lesquelles Bernard Accoyer, l'actuel secrétaire général, comme Laurent Wauquiez, ont donné leur feu vert en interne. Sauf qu'officieusement, ce sont les fichiers d’électeurs qui sont en réalité en jeu aussi. Et avec eux, l'élection de Laurent Wauquiez. Un vote repoussé à 2018 permettrait d'organiser l'élection sur la base d’un corps électoral renouvelé, et donc potentiellement moins favorable au président de la région Rhône-Alpes-Auvergne qui, de l'avis général, a, pour l'heure, les faveurs d'une majorité des militants à jour du cotisation.

Reste une autre inquiétude. Lors de ce même bureau politique du 11 juillet, une deuxième question qui fâche chez les Républicains doit être débattue : celle de l'exclusion ou pas du parti des ministres et députés "Constructifs". Or chez Les Républicains on a beau avoir fait le tour des membres du bureau pour tester la date du 10 décembre, on craint que ce deuxième débat débat, qui risque d'être fort médiatisé, n'attire un peu plus de monde que prévu à la réunion et ne complique la tâche.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/