1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Les Républicains : Thierry Mariani plaide pour un "rapprochement" avec le FN
2 min de lecture

Les Républicains : Thierry Mariani plaide pour un "rapprochement" avec le FN

L'ancien ministre de Nicolas Sarkozy prône des discussions avec le Front national alors que le parti de Marine Le Pen est actuellement réuni en congrès à Lille.

Thierry Mariani, membre du parti de droite Les Républicains (LR), arrive à une réunion du comité exécutif de LR le 11 juillet 2017.
Thierry Mariani, membre du parti de droite Les Républicains (LR), arrive à une réunion du comité exécutif de LR le 11 juillet 2017.
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Claire Gaveau & AFP

Alors que le Front national est rassemblé en congrès à Lille, certains voient d'un bon œil un rapprochement avec le parti d'extrême droite. En première ligne ? Thierry Mariani. Dans une interview au Journal du Dimanche, l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy plaide ainsi pour un "rapprochement" avec le parti de Marine Le Pen.

Affirmant que Les Républicains "n'ont plus d'alliés" après le rapprochement des centristes avec Macron, "à quelques exceptions près", l'ex-député des Français de l'étranger, battu aux dernières législatives, interroge : "Peut-on arriver au pouvoir tout seuls ? Peut-on constituer une majorité sans alliés ? La réponse est non".

Thierry Mariani, dont le nom a récemment été cité par des responsables frontistes en vue des prochaines élections européennes de 2019,  assure que le Front national a "évolué". "Sans alliés, nous allons rester dans l'opposition pour longtemps. Il est temps de renverser la table", a-t-il ajouté appelant dès lors à "regarder si un accord ou un rapprochement sont possibles". 

Laurent Wauquiez fait un bon travail, la droite ose à nouveau s’affirmer en tant que droite

Thierry Mariani

Si Les Républicains veulent de nouveau avoir des alliés, les regards se tournent donc vers leur droite avec le Front national et Debout la France. "Ils seront forcément de ce côté-là si on veut appliquer un programme de droite, lance-t-il. On nous a très longtemps expliqué que tout rapprochement était impossible. À l'époque de Jean-Marie Le Pen, c'était justifié. Aujourd'hui, ça l'est de moins en moins".

À lire aussi

Il appelle dès lors à "réfléchir à autre chose" alors que selon lui, le changement de nom du Front national est un "signe". C’est pourquoi, Thierry Mariani invite le président des Républicains à entamer un rapprochement avec le parti de Marine Le Pen. "Laurent Wauquiez fait un bon travail, la droite ose à nouveau s’affirmer en tant que droite, mais si nous restons dans le même canevas, nous sommes voués à l’échec", assure-t-il. 

En juin dernier, l'ancien député tenait des propos plus nuancés. Il avait notamment jugé qu'il était "trop tôt" pour une entente avec le Front national mais que des "discussions" seraient nécessaires si la droite voulait "revenir aux affaires". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/