2 min de lecture Emmanuel Macron

Les actualités de 7h30 : en voyage en Arménie, Emmanuel Macron pense remaniement

Le chef de l'État est arrivé hier soir à Erevan. Un voyage de deux jours en Arménie qui risque d'être pollué par le casse-tête du remaniement ministériel.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 7h30 : en voyage en Arménie, Emmanuel Macron doit réfléchir au remaniement Crédit Image : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Begot

Ces deux jours qu'Emmanuel Macron passe dans la capitale arménienne auraient dû se résumer à un dernier hommage à Charles Aznavour et à un sommet de la francophonie. Au lieu de ça, le chef de l'État devra, entre une visite et un rendez-vous, essayer de trouver le temps de réfléchir au choix de ses ministres !

Ce jeudi 10 octobre, Emmanuel Macron commencera sa journée par une visite du mémorial du génocide arménien, avant de prononcer un discours au sommet de la francophonie. Son après-midi sera ensuite dédié à la mémoire de Charles Aznavour, avec, en toute fin de journée, un concert hommage avec les artistes Zaz et Serge Lama. 

Le programme est chargé mais il y a quand même quelques moments où Emmanuel Macron pourra s'éclipser pour s'entretenir avec son Premier ministre Édouard Philippe ou de futurs ministres. Car, comme l'a dit hier le porte-parole du gouvernement, ce remaniement se fait "dans le calme, le professionnalisme et le respect des personnes". 

À lire aussi
Edouard Philippe à l'Assemblée nationale le 5 décembre 2018 gouvernement
Emmanuel Macron "a apporté les réponses qui s'imposaient", selon Édouard Philippe

À écouter également dans ce journal

Intempéries - À Fréjus, la situation est particulièrement préoccupante ce jeudi matin, après les pluies de ces dernières heures. Il est tombé, depuis la veille, 123 millimètres de pluie, soit l'équivalent d'un mois de précipitation en seulement 12h. Et ça continue. Certains quartiers de Sainte-Maxime sont également inondés. Plusieurs véhicules ont été emportés et au moins un automobiliste est porté disparu. Outre le Var, quatre autres départements restent en vigilance orange : les Bouches-du Rhône, les Alpes-Maritimes ainsi que les deux départements corses.

États-Unis - L'ouragan Michael a fait une première victime dans la nuit de mercredi à jeudi, en Floride. Les vents ont soufflé jusqu'à 250 km/h et les dégâts sont très nombreux. Près de 200.000 habitants sont privés d'électricité. Le gouvernement avait prévenu : l'ouragan Michael devrait être la tempête la plus destructrice à frapper la région depuis un siècle. Donald Trump a annoncé qu'il se rendrait rapidement sur place.

Taxe d'habitation - Les avis d'imposition sont en train d'arriver. Comme promis par le gouvernement, 80% des Français voient leur montant baisser de 30%. Problème en revanche pour les 20% restants : là, la tendance est plutôt à la hausse. Selon un rapport parlementaire, 5.680 communes ont décidé cette année d'augmenter la taxe d'habitation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Vidéo Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795138122
Les actualités de 7h30 : en voyage en Arménie, Emmanuel Macron pense remaniement
Les actualités de 7h30 : en voyage en Arménie, Emmanuel Macron pense remaniement
Le chef de l'État est arrivé hier soir à Erevan. Un voyage de deux jours en Arménie qui risque d'être pollué par le casse-tête du remaniement ministériel.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-7h30-en-voyage-en-armenie-emmanuel-macron-doit-reflechir-au-remaniement-7795138122
2018-10-11 08:04:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/v2tkGD0O2t2J0lZAHvJ2tA/330v220-2/online/image/2018/1006/7795078042_edouard-philippe-et-emmanuel-macron-le-30-octobre-2017.jpg