1 min de lecture Gilets jaunes

Les actualités de 22h - Emmanuel Macron pris à partie par une "gilet jaune"

Présente lors d'un débat organisé en Gironde, elle a tenté d'offrir au chef de l'État un collier où était accroché un petit gilet jaune.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 22h - Emmanuel Macron pris à partie par une "gilet jaune" Crédit Image : Caroline BLUMBERG / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 3
Dominique Tenza et Léa Stassinet

Déplacement surprise en Gironde ce jeudi 28 février pour Emmanuel Macron. Après une visite auprès de familles monoparentales et de mères isolées, le chef de l'État s'est livré à un débat à Pessac. 

En plein coeur des échanges, une femme qui suivait les débats à distance n'a pas pu s'empêcher de prendre sa voiture et de s'inviter à cette soirée face au président de la République. Elle lui a alors fait une demande bien particulière, celle d'accepter un collier au bout duquel pendait un gilet jaune miniature. 

"Vous parlez de lien, de contact. Moi monsieur Macron, j'ai un petit cadeau pour vous", lui a lancé cette femme nommée Nathalie. "Depuis le 17 novembre je suis gilet jaune et j'ai envie que vous le soyez avec nous", a-t-elle poursuivi en insistant pour lui mettre le collier autour du cou. Une proposition refusée par Emmanuel Macron, qui a néanmoins répondu "être prêt à le garder, mais pas le porter".

S'en est suivi un échange plutôt tendu entre les deux protagonistes. "Si vous voulez réconcilier les Français, acceptez, monsieur Macron d'être, ne serait-ce que ce soir, avec les Bordelais et les Bordelaises dans le coeur. C'est pas comme ça qu'il faut parler aux Français" a-t-elle conclu. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Des médecins manifestent dans les rues de Paris jeudi 14 novembre 2019. révolte sociale
Crise des hôpitaux : "Une cocotte-minute qui a fini par exploser", estime Alain Duhamel

Tabac - Dès demain, vendredi 1er mars, les paquets de cigarette vont augmenter de 50 à 60 centimes d'euros. Le gouvernement accélère pour que ces derniers atteignent 10 euros d'ici novembre 2020.

Faits divers - Un drame évité dans le métro parisien mercredi 27 février. Poussée sur les rails par une personne, une jeune femme a été sauvée in extremis grâce à l'intervention des autres voyageurs sur le quai.

Justice - La Cour européenne des droits de l'Homme a condamné la France pour avoir abandonné à son sort un Afghan de 12 ans lorsqu'il vivait sur l'un des camps de Calais. L'État a été condamné dans ce dossier à une amende de 15.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Grand débat Gironde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants