2 min de lecture Législatives 2017

Législatives 2017 : vexé, Patrick Balkany fait retirer les affiches de François Fillon

Les Républicains ont choisi d'investir Arnaud de Courson, l'opposant local du député-maire de Levallois en vue des prochaines législatives. Une pilule difficile à avaler.

Le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany le 7 mai 2015.
Le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany le 7 mai 2015. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Emeline Le Naour

Patrick Balkany n'a pas vraiment apprécié que l'investiture des prochaines législatives lui passe sous le nez. Ce mercredi 2 février, la commission d'investiture des Républicains a investi le chef de l'opposition municipale de Levallois, Arnaud de Courson (DVD) pour représenter le parti lors du prochain scrutin dans la 5e circonscription des Hauts-de-Seine. Et en pleine campagne électorale, le clan Balkany n'a pas tardé à riposter.

Fini les distribution de tracts sur le marché ou l'affichage pour promouvoir la candidature de François Fillon. Le camp Balkany et ses militants suspendent la campagne du candidat Les Républicains. Le Parisien rapporte même que les affiches de l'ex-Premier ministre ont été retirées de la permanence de Patrick Balkany.

Interrogé par Le Parisien, le maire emblématique de Levallois-Perret fulmine : "Je n'accepte pas la désignation de monsieur je ne sais plus son nom. Nous n'avons pas l'intention de nous laisser faire. Cette investiture est un déni de justice", dénonce-t-il au journal. 

À lire aussi
Des bulletins de vote dans une urne, au second tour des législatives le 18 juin 2017 Guyane
Législative partielle en Guyane : le candidat REM devance son adversaire LFI

Une nomination "contraire aux règles"

Empêtré dans de multiples affaires judiciaires, la réputation des époux Balkany, qui règnent d'une main de fer sur la mairie de Levallois depuis trois décennies, avait été mise à mal au sein du parti. Pragmatique, le député-maire des Hauts-de-Seine, avait choisi dans un premier temps d'envoyer son attachée parlementaire, Agnès Pottier-Dumas dans la bataille des législatives, comme le rappelle Le Figaro. Une candidature rejetée par les Républicains en raison de l'inéligibilité de cette dernière. 

Au dernier moment, François-Xavier Bieuville, adjoint en charge de l'évaluation des politiques publiques à Levallois avait été désigné comme héritier législatif, sans succès. Nouveau revers donc pour l'indéboulonnable Patrick Balkany qui conteste aujourd'hui la légitimité du choix de la commission d'investiture : "D'une part, je n'ai jamais été entendu par la commission, ce qui est contraire aux règles, et d'autre part, il est inacceptable d'investir un candidat qui n'appartient pas au parti".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Législatives 2017 Patrick Balkany François Fillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787043582
Législatives 2017 : vexé, Patrick Balkany fait retirer les affiches de François Fillon
Législatives 2017 : vexé, Patrick Balkany fait retirer les affiches de François Fillon
Les Républicains ont choisi d'investir Arnaud de Courson, l'opposant local du député-maire de Levallois en vue des prochaines législatives. Une pilule difficile à avaler.
https://www.rtl.fr/actu/politique/legislatives-2017-vexe-patrick-balkany-fait-retirer-les-affiches-de-francois-fillon-7787043582
2017-02-02 16:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GUmjS90PdtuqcEq_uRKKjg/330v220-2/online/image/2015/0516/7778386874_balkany.jpg