1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Le budget 2015 de la Défense rejeté au Sénat
1 min de lecture

Le budget 2015 de la Défense rejeté au Sénat

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le Sénat a rejeté le budget du ministère de la Défense pour 2015.

Vue du Sénat à Paris le 13 novembre 2012 (archives).
Vue du Sénat à Paris le 13 novembre 2012 (archives).
Crédit : AFP / JOEL SAGET
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Le Sénat a rejeté dans la nuit de mercredi 3 à jeudi 4 décembre le budget du ministère de la Défense pour 2015, nombre d'orateurs de la majorité de droite ayant jugé les crédits insuffisants au regard des missions de l'armée.

Au total, 195 sénateurs ont voté contre les crédits de la mission Défense (soit 29,1 milliards d'euros pour 2015) et 125 ont voté pour. Les crédits du compte spécial ont en revanche été adoptés.

Le budget doit maintenant retourner à l'Assemblée nationale qui aura le dernier mot et devrait confirmer les crédits alloués.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s'est attaché à défendre son budget qui prévoit, outre les crédits inscrits, des recettes exceptionnelles de 2,3 milliards d'euros jugées irréalistes par une partie des sénateurs.

Nous ne pouvons croire à l'équation budgétaire qui nous est présentée.

Jean-Pierre Raffarin
À lire aussi

Les recettes exceptionnelles doivent être tirées pour l'essentiel de la vente de fréquences hertziennes de l'armée, qui paraissent très improbables en 2015, de l'aveu même du ministre. "Des versements dès 2015 me paraissent aléatoires", a-t-il dit.

Une incertitude qui fait écho à celle de l'opposition. "Nous sommes très inquiets. Nous ne pouvons croire à l'équation budgétaire qui nous est présentée", a déclaré le président de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, Jean-Pierre Raffarin.

Les sénateurs UMP dénoncent également la "non sincérité" du budget concernant les interventions extérieures de l'armée, fixé une nouvelle fois à 450 millions d'euros pour 2015, comme en 2014, alors qu'il a explosé à 1,05 milliard d'euros cette année.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/