2 min de lecture La République En Marche

LaREM : étudiante, Nathalie Loiseau a figuré sur une liste d'extrême-droite

Le temps d’une élection étudiante, la tête de liste LaREM aux européennes a figuré sur une liste proche de l'extrême-droite, révèle "Mediapart" lundi 22 avril. "J’aurais dû regarder de plus près de quoi il s’agissait", a-t-elle réagi.

Nathalie Loiseau, le 20 mars 2019
Nathalie Loiseau, le 20 mars 2019 Crédit : ludovic MARIN / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Elle se présente aujourd'hui comme un barrage à l'extrême droite. Intronisée tête de liste de La République En Marche pour les élections européennes du 26 mai prochain, Nathalie Loiseau ne cesse de faire front contre le Rassemblement national.

Pourtant, dans le passé, lors d'une élection étudiante à Sciences-Po Paris, Nathalie Loiseau a figuré sur une liste apparentée à l'extrême droite, révèle Mediapart, lundi 22 avril. C'était en 1984. L'ancienne ministre chargée des Affaires européennes, qui s'appelait encore Nathalie Ducoulombier, est entrée dans la prestigieuse école de la rue Saint-Guillaume en 1980.

Diplômée trois ans plus tard, elle décide pourtant d'enchaîner sur une quatrième année. C'est lors de cette année que la future candidate aux européennes participe aux élections des délégués étudiants au conseil de direction et à la commission paritaire de l’établissement sur la liste de l’UED (Union des droites de Sciences-Po). Un syndicat étudiant proche du célèbre GUD (Groupe union défense), terreau de l’extrémisme de droite parisien.

À lire aussi
La députée LREM Agnès Thill PMA
PMA : la députée LaREM Agnès Thill dit subir un "procès d'intention"

Son nom figurait ainsi parmi ceux de sept autres candidats, précise le média d'investigation. Parmi eux ? Un certain Christophe Bay, un haut fonctionnaire ayant contribué officieusement au programme de Marine Le Pen en 2017.

J’aurais sans doute dû regarder de plus près de quoi il s’agissait

Nathalie Loiseau
Partager la citation

Si Nathalie Loiseau a, dans un premier temps, affirmé n'avoir "aucun souvenir" et avoir "complètement oublié cet épisode", elle a finalement fait plusieurs "recoupements".  "À ce moment-là, j’ai été, d’après mes recoupements, approchée pour participer à une liste qui voulait accentuer le pluralisme à Sciences-Po, alors quasi inexistant, et qui cherchait des femmes. J’ai dit oui", a-t-elle expliqué dans les colonnes de Mediapart. 

Si l’ancienne directrice de l’ENA affirme également ne pas avoir fait campagne et ne pas avoir été particulièrement attentive à la suite de cette élection, elle reconnaît malgré tout une erreur. "J’aurais sans doute dû regarder de plus près de quoi il s’agissait", a-t-elle déclaré. Et de poursuivre : "Si j’avais identifié des membres du GUD sur cette liste, évidemment que je n’aurais pas accepté d’y figurer. Je regrette d’avoir été associée à ces gens-là".

De nombreuses réactions

Si elle assure n'avoir "jamais eu d'engagement à l'extrême droite, ni proche de l'extrême droite", ses adversaires politiques n'ont pas manqué de relever cette information. Benoît Hamon (Generation.s) a ainsi relevé que Nathalie Loiseau avait été candidate "à son insu" alors que Bastien Lachaud (La France insoumise) a évoqué non pas un "duel" mais un "duo" entre La République En Marche et le Rassemblement national.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Nathalie Loiseau Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797481333
LaREM : étudiante, Nathalie Loiseau a figuré sur une liste d'extrême-droite
LaREM : étudiante, Nathalie Loiseau a figuré sur une liste d'extrême-droite
Le temps d’une élection étudiante, la tête de liste LaREM aux européennes a figuré sur une liste proche de l'extrême-droite, révèle "Mediapart" lundi 22 avril. "J’aurais dû regarder de plus près de quoi il s’agissait", a-t-elle réagi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/larem-etudiante-nathalie-loiseau-a-figure-sur-une-liste-d-extreme-droite-7797481333
2019-04-23 01:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kMMFi-U9WTZM2T8P7bURkQ/330v220-2/online/image/2019/0325/7797287321_nathalie-loiseau-le-20-mars-2019.jpg