1 min de lecture Santé

Laits infantiles : "Il y a eu une faute de Lactalis", charge Stéphane Travert sur RTL

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture considère que le groupe laitier est le seul responsable de la sécurité des produits qu'il commercialise.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Stéphane Travert est l'invité de RTL Crédit Image : Camille Kaelblen / RTLnet | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
109996784729281669890
Clarisse Martin
et Elizabeth Martichoux

Le scandale ne cesse de grossir. Jeudi 11 janvier, les distributeurs ayant vendu du lait contaminé à la salmonelle, produit par Lactalis dans son usine de Craon (Mayenne), ont été reçus par Bruno Le Maire. Ce vendredi 12 janvier dans la matinée, le ministre de l'Économie a également convoqué la direction de Lactalis.

Invité de RTL ce jour-là, Stéphane Travert estime qu'"il y a eu une faute de l'entreprise. Lactalis est la seule responsable de la sécurité et de la qualité alimentaire des produits qu'elle met sur le marché". Au cours d'une conférence de presse jeudi 11 janvier, le porte-parole de la multinationale a présenté ses excuses aux parents des nourrissons contaminés par le lait porteur de salmonelles, en affirmant avoir travaillé "en parfaite collaboration avec les services de l'État". 

"Cette responsabilité, elle doit l'assumer", a martelé le ministre de l'Agriculture au micro de RTL, qui exclut fermement une responsabilité de l'État malgré les accusations de baisse des effectifs des inspecteurs de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Jeudi 11 janvier sur RTL, Benoît Hamon a ainsi formulé cette accusation, que le syndicat Solidaires corrobore en disant que 45 postes seront supprimés en 2018. Une donnée que Stéphane Travert rejette fermement. "L'État a pris sa décision. Sur la question sanitaire, nous ne devons pas baisser la garde", a soutenu le ministre. 

À lire aussi
Un femme suit un traitement contre le cancer dans un hôpital de Lille, (photo d'illustration). santé
Cancer : 1,4 million de décès prévus en 2019 au sein de l'Union européenne

Si d'aventure il restait encore des lots contaminés disponibles à la vente, ces derniers verront leur code-barre bloqué en caisse des distributeurs. Interrogé sur la mise en place de ce dispositif, qui aurait pu être activé auparavant, Stéphane Travert rejette toute responsabilité de l'État sur les distributeurs. "Il n'y a pas de défaillance de l'État. (...) Il y a eu une défaillance majeure pour retirer l'ensemble des lots."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Alimentation La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791799596
Laits infantiles : "Il y a eu une faute de Lactalis", charge Stéphane Travert sur RTL
Laits infantiles : "Il y a eu une faute de Lactalis", charge Stéphane Travert sur RTL
INVITÉ RTL - Le ministre de l'Agriculture considère que le groupe laitier est le seul responsable de la sécurité des produits qu'il commercialise.
https://www.rtl.fr/actu/politique/laits-infantiles-il-y-a-eu-une-faute-de-lactalis-charge-stephane-travert-sur-rtl-7791799596
2018-01-12 07:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OYUySP7f0U_GLTnB6Zk_Fw/330v220-2/online/image/2018/0112/7791799798_stephane-travert-invite-de-rtl-le-12-janvier-2018.jpg