1 min de lecture Loi Famille

La loi famille "relève d'une vraie maltraitance d'enfant", estime le psychiatre Pierre Lévy-Soussan

VIDÉO - Le psychiatre Pierre Lévy-Soussan, signataire de la pétition contre la généralisation de la garde alternée, estime que la loi Famille est inadaptée aux besoins des enfants.

5.500 psychiatres, psychologues et professionnels de l'enfance ont signé une pétition contre la garde alternée systématique en cas de séparation (illustration)
5.500 psychiatres, psychologues et professionnels de l'enfance ont signé une pétition contre la garde alternée systématique en cas de séparation (illustration) Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Laurent Bazin
Laurent Bazin Journaliste RTL

La loi Famille discutée ce lundi 19 mai à l'Assemblée nationale inquiète les professionnels de l'enfance. Selon le psychiatre Pierre Lévy-Soussan, l'un des 5.500 signataires de la pétition contre la garde alternée systématique, généraliser une résidence alternée paritaire entre les deux parents est "une solution d'adulte qui ne peut pas s'appliquer à un enfant".

Le psychiatre défend "le besoin de repères fixes", quitte à ce qu'un parent soit "majoritaire". "Les deux parents sont aussi importants et complémentaires, précise Pierre Lévy-Soussan, mais si vous éloignez l'enfant trop précocement de sa figure d'attache principale, il va développer des troubles".

Une approche progressive plutôt que mathématique

Pour Pierre Lévy-Soussan, cette garde alternée paritaire ne doit pas être appliquée systématiquement avant que l'enfant ait 6 ans. "Il faut qu'il soit capable de comprendre" explique le psychiatre. En cas de séparation, il prône d'abord "des calendriers progressifs".

"Il faut centrer la loi sur l'intérêt de l'enfant", insiste Pierre Lévy-Soussan. "Est-ce que l'on prend pour repère principal l'enfant ou des adultes en colère ? Pour qu'autant de professionnels se mettent d'accord pour dire que cette loi relève d'une vraie maltraitance d'enfant...", s'inquiète le psychiatre. Selon lui, la loi débattue lundi 19 mai "est faite à la demande des plus militants et des plus idéologiques. Elle n'est absolument pas adaptée aux enfants".

À lire aussi
Des parents emmènent leurs enfants à l'école le 3 septembre 2013 à Paris (illustration) famille
Parents séparés : la garde alternée a doublé en 10 ans

Le texte de loi, proposé par le parti socialiste et Europe-Écologie-Les Verts, doit également aborder la question du statut du beau-parent. Plus de 700 propositions d'amendements ont été déposées par l'opposition.

>
Dr Pierre Lévy-Soussan : "La résidence alternée paritaire, une mauvaise solution pour un vrai problème" Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : Laurent Bazin | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Famille Politique Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants