1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "À la fin, c'est toujours Jacques Chirac qui gagne", lance Nicolas Domenach
1 min de lecture

"À la fin, c'est toujours Jacques Chirac qui gagne", lance Nicolas Domenach

BILLET - Le journaliste a cette étrange idée que le triomphe de l'ancien président de la République est assuré.

Nicolas Domenach
Nicolas Domenach
Crédit : Maxime Villalonga
Jacques Chirac, absent omniprésent à l'inauguration du musée du quai Branly-Jacques-Chirac
03:01
ARCHIVES RTL - "À la fin, c'est toujours Jacques Chirac qui gagne", lance Nicolas Domenach ("On n'est pas forcément d'accord", 27/06/2016)
03:13
Nicolas Domenach & Loïc Farge

"Quelle est l’exposition qui a été saluée par tous les médias et qui devrait faire un malheur ? C’est celle qui a été organisée au musée Branly des Arts premiers, qui va être rebaptisé musée Jacques Chirac, et qui présente une exposition consacrée aux mondes culturels de l’ancien Président", lance Nicolas Domenach. "Ces mondes infiniment lointains dans le temps et dans l’espace : l’Afrique, l’Océanie, l’Asie. Toutes ses passions pour le grand large qu’il dissimulât d’abord derrière des déclarations de butor qui prétendait n’aimer que la musique militaire", poursuit le journaliste.

Quand on lui rétorque que cela c'est la nostalgie Chirac et pas l’avenir, Nicolas Domenach corrige : "Mais le passé, c’est l’avenir". Avant d'ajouter : "Dans un futur très immédiat d’ailleurs, c’est bien Chirac qui va faire un malheur ! Je vous parle de Chirac... Patrick , le héros de Camping 3 qui sort mercredi 29 juin". Ce Patrick Chirac, alias Frank Dubosc, en tongs, en slip de bain et en Renault 21, qui disait simplement "oui je m’appelle Chirac, et alors pourquoi c’est moi qui changerai de nom ?"
"Les Flots Bleus, c’est Chirac, un mode de vie compagnon, fraternel, à la bonne franquette, un peu canaille, où l’on prend le temps et du bon temps, où l’on n’est pas stressé par l’urgence et les télés qui font entrer le crime, le terrorisme, la peur dans votre chambre à coucher", décrypte le journaliste. "Le présidentiable qui l’emportera demain sera celui qui incarnera aussi cela, le camping des Flots Bleus et sa solidarité, pas seulement la division, l'affrontement des uns contre les autres", prédit-il.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/