1 min de lecture France 2

"L'Émission politique" : Jean-Marie Le Pen face à Gérald Darmanin ?

Le ministre de l'Action et des Comptes publics est l'invité de Léa Salamé jeudi 15 mars sur France 2. Il devrait affronter des personnalités tout sauf langue de bois.

Jean-Marie Le Pen, le 20 novembre 2015
Jean-Marie Le Pen, le 20 novembre 2015 Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Casting déroutant dans L'Émission politique de France 2. Jeudi 15 mars à 21 heures, le magazine de la chaîne publique reçoit Gérald Darmanin. Comme chaque invité, le ministre de l'Action et des Comptes publics, accusé récemment d'abus de faiblesse par une femme, répondra aux questions de Léa Salamé et de ses experts, François Lenglet pour l'économie et Nathalie Saint-Cricq pour la politique, à l'heure où la hausse de la CSG fait défiler les retraités.

Selon une information du JDD, l'invité surprise qui lui fera face pendant une vingtaine de minutes s'appelle... Jean-Marie Le Pen. L'ancien président du Front national, définitivement banni du parti depuis le congrès de Lille des 10 et 11 mars, interpellera celui qui cohabite à Bercy avec Bruno Le Maire.

Dans un second temps, Gérald Darmanin, cinquième invité de la saison, échangera avec Olivier Besancenot. Celui qui portait les couleurs de la Ligue communiste révolutionnaire (devenue aujourd'hui le Nouveau parti anticapitaliste) aux élections présidentielles de 2002 et 2007 s'est fait remarquer lors de son passage chez Laurent Ruquier dans On n'est pas couché. Au sujet de la future suppression du statut des cheminots, il rappelait aux Français qu'ils étaient "tous le cheminot de quelqu'un".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
France 2 Gérald Darmanin France Télévisions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants